PAQUEBOT FUNCHAL À LISBONNE. DEUX FILMS TOURNÉS AUX CHANTIERS NAVAL ROCHA LES 27 ET 28 OCTOBRE 2021

PAQUEBOT FUNCHAL À LISBONNE. DEUX FILMS TOURNÉS AUX CHANTIERS NAVAL ROCHA LES 27 ET 28 OCTOBRE 2021

Après ma croisière sur le « WORLD VOYAGER » , je pars retrouver le paquebot « FUNCHAL » pour la troisième fois aux chantiers Naval Rocha de Lisbonne. Monsieur Sergio Rodrigues m’invite à découvrir sa nouvelle livrée blanche et assister à son départ tout proche.

Je vais assister au remplissage de la cale sèche qui aura lieu l’après midi du jeudi.

Le paquebot « FUNCHAL » sera remorqué au quai des paquebots de croisière en attente de son avenir…

Le paquebot « FUNCHAL » avant son entrée en cale sèche.

BRÈVE HISTOIRE

Le « FUNCHAL » est construit en 1961 par les chantiers Helsingor d’Elseneur au Danemark. C’est un petit paquebot de 151 mètres avec un maître-bau de 19 mètres et un tirant d’eau de 6,1 mètres. Il est équipé de deux hélices fixes propulsées par deux moteurs diesel qui lui donnent une puissance totale de 100 000 CV.

Sa première compagnie est l’Empresa Insulana de Navegaçào et il sert à la fois de ferry et de navire de croisière pour la ligne Lisbonne- les Açores. Il change plusieurs fois de propriétaires et en 2010, il est adapté au normes Solas 2010. Ses moteurs sont changés et le navire de cinquante ans est toujours en pleine forme.

Après nous connaissons la suite… faillite de Portuscales et un premier sauvetage par un groupe hôtelier.

Le Groupe hôtelier Signature Living ne concrétise pas son projet et le navire est revendu à un américain Brock Pierce qui décide de transformer le navire en hôtel flottant à Lisbonne…

L’histoire n’est pas terminée pour le « FUNCHAL » … En espérant que sa destination finale ne soit pas le ferraillage.

Pose du primaire aux chantiers Naval Rocha de Lisbonne.

MA VISITE DU CHANTIER DU 27 OCTOBRE

Je découvre par un ciel bleu magnifique le « FUNCHAL » . Sa coque a été décapée et peinte par une première couche de primaire gris. Les nouveaux propriétaires ont décidé de le peindre en blanc. Magnifique couleur très difficile d’entretien qui n’est pas sa première livrée : Coque noire et hauts blancs…

Le « FUNCHAL » avec sa nouvelle livrée blanche.
Dans une cale sèche de cent ans « FUNCHAL » a fière allure.

Pour moi, c’est un moment intense de pouvoir admirer les lignes magnifiques du navire. Dans une cale sèche de plus de cent ans, l’étrave en profil de couteau se dresse dans toute sa splendeur comme au premier jour. Les lignes sont harmonieuses et belles des anciens liners. La coque est en parfait état et les 19 mètres de maître-bau sont impressionnants.

Je passe l’après midi dans le fond de la cale à prendre des photos et à filmer ce navire magnifique.

Les pompiers m’avertissent de la mise en eau et je peux assister à ce moment magique du navire qui va se mettre à flotter à nouveau.

Les vannes sont ouvertes…
Une coque en parfait état.

LE DÉPART POUR LE QUAI : 28 OCTOBRE

Je dois prendre mon avion de bonne heure, mais je veux retourner aux chantiers pour voir le « FUNCHAL » avant son départ…

Le navire est étincelant dans sa robe blanche avec le jour qui se lève.

Jeux de lumières tôt le matin. Le « FUNCHAL » est resplendissant.

DEUX FILMS

Deux films pour que ces moments restent à jamais gravés dans nos mémoires. Ce navire doit être sauvé afin qu’il puisse à jamais être admiré par les générations futures.

Merci aux chantiers Naval Rocha de m’avoir permis de réaliser ces films.

Merci à mon ami Luis Miguel Correia pour les images que je n’ai pas pu tourner car mon avion m’attendait !

Première partie.
Deuxième partie.

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À découvrir aussi :

Des objets des collections à découvrir au plus vite.

Caméras d'étrave :

Suivez en direct les webcams des plus beaux paquebots et profitez d’images exceptionnelles.

Ces articles pourraient aussi vous plaire

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus