LA CROISÈRE CLASSIQUE ET DÉCOUVERTE DES GRANDES VILLES ET PAYS DU MONDE

Partir en croisière, pourquoi est-ce aujourd’hui le meilleur moyen aujourd’hui de découvrir le monde ?

Ce type de croisière est destiné à tous, un public plutôt jeune et familial désirant connaître en famille de nouveaux pays, de nouvelles capitales.  Un public qui a envie de se divertir et auquel on proposera de multiples activités ludiques et sportives,

Les navires peuvent accueillir de 500 passagers à 6000 passagers pour « l’HARMONY OF DE SEAS » de la Compagnie ROYAL CARIBBEAN, un des plus gros paquebots du monde…

Les navires de ROYAL CARIBBEAN rivalisent avec les attractions à bord les plus incroyables. A bord de « l’HARMONY OF THE SEAS », vous trouverez Jardin intérieur, mur d’escalade, des toboggans aquatiques, une patinoire, des spectacles le soir, un centre de remise en forme, et de multiples restaurants, qui feront que votre navire sera à la fois une attraction, et un moyen de découvrir de monde.

Beaucoup d’autres compagnies que nous allons vous décrire ont des flottes équivalentes ou de navires plus petits, tout aussi attractifs.

Chacun peut trouver un navire à son goût, correspondant à ses aspirations. Chacun pourra avoir sa compagnie qu’il aime et sur laquelle il ne désire plus que voyager.

Pour ma part, j’aime certaines compagnies plus que d’autres. Je vais essayer à travers mes articles de donner au plus grand nombre de futurs voyageurs l’envie de partir … en croisière.

La Crise sanitaire mondiale du covid 19 est en train de remettre en question le marché des croisières des Compagnies disposant de Grands Paquebots. Qu’en sera t’il du futur de ses compagnies?

La faillite de Pullmantur, de CMV, l’arrêt de l’exploitation des navires, précipite la vente de navires peu anciens vers le ferraillage.

Les Compagnies d’expéditions seront celles qui s’en sortiront le mieux et le plus rapidement. Protocoles sanitaires plus faciles à mettre en place, moins de passagers donc une surveillance plus facile à mettre en place.

Que vont advenir ces paquebots de 6000 passagers, véritables villes flottantes ?

 

 LE PAQUEBOT « HARMONY OF THE SEAS »,

COMPAGNIE ROYAL CARIBBEAN

 

AIDA CRUISES (Sur le marché Allemand),

AIDA CRUISES exploite actuellement 13 navires, filiale allemande du groupe COSTA lui-même appartenant au groupe Carnival. Ses navires sont facilement reconnaissables par les yeux et la bouche peints sur la coque. La plupart des navires sont construits aux chantiers Meyer Werft en Allemagne.

Croisières Classiques avec une majorité de passagers allemands qui apprécient beaucoup cette compagnie. Les navires disposent en général d’un millier de cabines. Certains passagers regrettent le peu d’animations en journée, sauf pour les enfants en période scolaire. Pas de soirée du Commandant, par contre les salles de sport et de fitness sont très bien équipées, et la nourriture servie est excellente.

Cette Compagnie se situe sur un segment moyenne/haute gamme avec un bon rapport qualité/prix.

« AIDA PERLA » de la compagnie aida cruises.

 

CARNIVAL CRUISE LINES (Sur le marché Anglophone).

Fondée en 1974 par Ted Arison. C’est le premier groupe mondial de croisière avec un chiffre d’affaires de 18 891 millions de dollars en 2018. CARNIVAL CRUISE LINE a transporté près de 4 millions de passagers. Aujourd’hui le groupe possède onze Compagnies de croisière à travers le monde, dont les plus célèbres sont : CARNIVAL CRUISE LINE, COSTA, PRINCESS CRUISE, SEABOURN, P&O CRUISES, CUNARD, AIDA …L’ensemble du groupe dispose de 107 navires de croisières environ.

La flotte de CARNIVAL CRUISE LINES est de 27 navires, répartis en différentes classes : Classe CONQUEST, Classe SPLENDOR, Classe DESTINY, Classe TRIUMPH, Classe FANTASY, Classe SPIRIT, Classe DREAM, Classe VISTA.

Plusieurs fois cette compagnie a été condamnée pour le non-respect de mesures environnementales : En 2002, 2016 pour avoir déversé des déchets mazoutés et avoir menti pour les dissimuler.  En 2019 pour le déversement de plastique dans les eaux des Bahamas. Les compagnies Carnival et Princess cruise lines ont été condamnées à payer 20 millions de dollars d’amende.

La Compagnie Carnival est surtout présente en Amérique du Nord et du Sud, les Caraïbes et de temps en temps en Europe.

Les avis sont très partagés sur cette immense compagnie. En premier lieu, il faut être absolument Anglophone à bord. Beaucoup de critiques sur l’organisation à bord, bruit, nuisances. Il est vrai que la spécificité de la compagnie est le « FUN SHIP ». Pour les amusements et attractions, vous passerez de super moments à bord !

Pour le calme et la tranquillité, il vaut mieux choisir une autre compagnie !

Suite à la crise mondiale du COVID 19, la Compagnie Carnival décide de vendre certaines de ses plus anciennes unités. La vente des « CARNIVAL FANTASY » , « CARNIVAL INSPIRATION » aux ferrailleurs des chantiers d’Aliaga en Turquie et leur arrivée pour la démolition ces derniers jours.

 

 

« carnival splendor » compagnie carnival.

CELEBRITY CRUISES (Sur le marché Anglophone),

Fondée en 1988 par le Groupe Chandris, elle est la propriété depuis 1997 de Royal Caribbean Cruise. Elle dispose aujourd’hui de onze navires qui naviguent principalement dans les eaux des Caraïbes, mais aussi en Europe, Amérique, Asie, et en Australie.

 Son dernier navire est le « CELEBRITY EDGE » lancé en 2018, et qui embarque 2900 passagers. Ce dernier paquebot est équipé du fameux « magic carpet » : plateforme flottante qui atteint une hauteur de 13 étages permettant une magnifique de la mer.

La compagnie se situe sur un segment haut de gamme.

L’avis de passagers à leur retour de croisière est très positif, mise à part les boissons sont vendues à des prix très élevées, ainsi que le coût prohibitif de l’internet. Les excursions sont aussi proposées à des prix très élevés.

Nous profitons pour le souligner ici, car beaucoup de compagnies de croisières profitent de maximiser leurs bénéfices grâce à l’internet. Aujourd’hui ce moyen de communication est devenu indispensable pour chacun d’entre nous. La normalité devrait aujourd’hui des tarifs modérés voir gratuits accessibles à tous.

Il reste que cette compagnie est très appréciée avec un équipage très souriant et très serviable.

À ce jour le dernier livré suite à la crise sanitaire du COVID 19 est toujours en attente aux chantiers de l’Atlantique en espérant une reprise des croisières.

PAQUEBOT « CELEBRITY EDGE »  COMPAGNIE CELEBRITY CRUISES, CONSTRUIT PAR LES CHANTIERS DE L’ATLANTIQUE.

 

COSTA  (Sur le marché Français et Européen),

Fondée en 1854 par Angelo Costa, cette compagnie appartient aujourd’hui au groupe Carnival. Ces navires sont construits principalement aux chantiers FINCANTIERI en Italie. Elle dispose aujourd’hui de seize navires et le futur Paquebot en construction sera le « COSTA FIRENZE ».

 Son dernier né est le « COSTA SMERALDA » lancé le 20 octobre 2019. Il est propulsé au gaz naturel liquéfié : GNL.

Ce navire est doté de 2600 cabines avec une capacité de 6600 passagers et 1682 membres d’équipage, 11 restaurants, 19 bars et un spa. Il possède son propre musée dédié au design Italien :  Le « Costa Design Museum ». Toutes les langues sont parlées à son bord.

J’ai eu l’occasion d’effectuer plusieurs croisières à bord de Costa : sur le « COSTA DIADEMA » et le « COSTA MAGICA ».  Ces deux navires embarquent un peu moins de passagers que le dernier sorti, 4900 pour le « DIADEMA » et 3400 pour le « MAGICA ».

Ce sont de beaux navires avec une décoration typiquement Italienne un peu clinquante, beaucoup de dorures …, les suites bénéficient d’un service de majordome et d’espaces privés sur certains ponts extérieurs. Vous bénéficiez aussi d’un service coupe file pour entrer et sortir du navire. Les cabines avec balcon sont spacieuses avec un service impeccable et toujours très souriant. La nourriture est très bonne en restaurant le soir, par contre les buffets de midi restent très basiques. Les excursions sont vendues à des prix raisonnables, ainsi que les forfaits internet. Les spectacles sont variés et de qualité.

Pour les passagers Francophones, la présence d’une assistance Française à bord est pratique si vous ne maîtrisez par l’Italien ou l’Anglais …

La crise du COVID-19 frappe à son tour la compagnie Costa, le « COSTA VICTORIA »  est le premier navire a quitter la flotte et sera détruit aux chantiers de Piombino en Italie.

Le paquebot « COSTA NEO ROMANTICA » est vendu à la Compagnie Grecque Celestyal le 17 Juillet 2020.

« costa diadema » COMPAGNIE COSTA.

 

CUNARD (Sur le marché Anglophone),

Fondée en 1840 par Samuel CUNARD, elle fut la concurrente de la célèbre WHITE STAR LINE, elle posséda les navires les plus célèbres comme le MAURITANIA. Elle acquit la White Star Line en 1949, et devint une des plus grandes compagnies au monde. Certains de ses navires restent toujours dans les mémoires : Le premier « QUEEN ELIZABETH » qui finit sa vie à Hong-Kong, le « QUEEN MARY » qui est aujourd’hui un hôtel Flottant à Long Beach en Californie, et en 1968 le « QUEEN ELIZABETH 2 » qui restera dans nos mémoires un des plus beaux liners de notre temps et qui est à Dubaï transformé en hôtel flottant.

« QUEEN ELIZABETH 2 » COMPAGNIE CUNARD MALTE POUR SON DERNIER VOYAGE EN NOV 2008.

Aujourd’hui la CUNARD appartient au groupe Carnival.

Le « QUEEN MARY 2 » construit à Saint Nazaire, a rejoint la flotte de la CUNARD en 2004, et il est aujourd’hui le seul Océan Liner qui assure la traversée de l’Océan Atlantique pendant une période de l’année, assurant la liaison mythique Southampton-New-York.

Long de 345 mètres, il accueille 2700 passagers et 1253 membres d’équipage à une vitesse de 29,3 nœuds.

Doté d’un confort, d’une qualité des espaces communs digne des plus grands palaces, c’est un navire exceptionnel à tous les niveaux. La gastronomie, les spectacles sont aussi au rendez-vous. Le Paquebot est imprégné de cette tradition Anglaise, mais dont le souvenir restera inoubliable pour tous les passagers qui ont navigué à son bord.

Un seul petit bémol, les tenues vestimentaires sont assez strictes si l’on désire manger dans la grande salle à manger. Les « Dressing codes » sont dans le journal de bord chaque matin. Il est distribué en fin de soirée et dans chaque langue. Vous y trouverez toutes les activités du lendemain, du plus grand spectacle à la réunion plus intime, il vous faudra parfois savoir lire entre les lignes avec plaisir… (les rendez-vous de Dorothy !).

Le « QUEEN MARY 2 » navigue dans tous les océans, et son tour du monde annuel rencontre beaucoup de succès.

« QUEEN MARY 2 » COMPAGNIE CUNARD.

La flotte de la CUNARD est complétée par deux très beaux navires : le « QUEEN VICTORIA » mis en service en 2007, et le « QUEEN ELIZABETH » qui a rejoint la flotte en 2010. Un nouveau navire sera lancé en 2022.

Ces deux navires construits aux chantiers Fincantieri accueillent 2000 passagers dans de superbes conditions de confort et de qualité de service très haut de gamme que le « QUEEN MARY 2 ».

J’ai embarqué deux fois à bord du « QUEEN MARY 2 » et j’en garde un très beau souvenir.

Les croisières de la CUNARD se situent dans un segment haut de gamme avec de très belles prestations. Ambiance, activités, restauration sont parfaites. L’internet est par contre lent et cher ! A quand l’internet offert et illimité…

« QUEEN ELIZABETH » COMPAGNIE CUNARD.

« QUEEN ELIZABETH » COMPAGNIE CUNARD.

 

DISNEY CRUISES (Sur le marché Anglophone),

Fondée en 1995, et appartenant à la Walt Disney Compagnie, c’est une magnifique compagnie de croisière destinée à un public familial y compris les jeunes enfants.

Mickey et les personnages de Disney, sont bien sur partout présents, et le professionnalisme des équipes Disney rendent cette croisière inoubliable, pour qui aime Disney bien sûr !

Aujourd’hui la flotte se compose de 4 magnifiques navires qui ressemblent vraiment à des paquebots avec leurs lignes et leurs deux cheminées. Deux autres navires sont en construction et dont le lancement est prévu en 2021 et 2023.

La compagnie Disney est propriétaire d’une île aux Bahamas : « Castaway Cay » et c’est une étape incontournable pour les navires de la Compagnie Disney.

Les deux premiers navires : Le « DISNEY MAGIC » (1997) et le « DISNEY WONDER » (1998) construits aux chantiers Fincantieri, accueillent 2400 passagers, les deux autres navires : Le « DISNEY DREAM » (2012) et le « DISNEY FANTASY » (2012) construits aux chantiers Meyer Werft accueillent 4000 passagers.

Ces croisières se situent dans un segment haut de gamme, par contre il faut parler Anglais à bord.

En fonction du nombre de Français à bord, une personne parlant Français sera à votre disposition.

« DISNEY MAGIC » COMPAGNIE DISNEY CRUISES.

 

FRED OLSEN  (Sur le marché Anglais),

Fondée en 1848, la Compagnie FRED OLSEN CRUISE LINE est une compagnie Norvégienne dont le siège social est en Angleterre. C’est une partie de l’activité d’un groupe très important dans le maritime : Ferries, Tankers, énergie.

La compagnie possède quatre Paquebots de taille moyenne mais qui ont beaucoup de charme, car déjà un peu anciens.

Le « BLACK WATCH », le « BOUTICCA », le « BRAEMAR » peuvent accueillir 900 passagers environ et plus de 300 membres d’équipage.

Le « BALMORAL » peut accueillir 1700 passagers, construit par les chantiers MEYER WERFT en Allemagne en 1988 et lancé sous le nom de : « CROWN ODYSSEY ». Il a été rallongé en 2007 aux chantiers de Bremerhaven.

J’ai eu l’occasion de naviguer plusieurs fois sur le « BLACK WATCH » et le « BALMORAL ».

Le premier est long de 205 mètres et malgré son âge a beaucoup de charmes et de qualités.

Les cabines sont très confortables et bien aménagées. Petites attentions quotidiennes de la part du personnel de cabine, et l’ambiance générale du navire en font un de mes préférés.

Avec une tradition Anglaise marquée, vos journées seront rythmées par différents excellents repas. Breakfast, Lunch, « Afternoon tea », exceptionnel avec ses pâtisseries, sandwiches, diner. Attention aux kilos !

La tenue vestimentaire est parfois formelle, mais très peu contraignante.

Le navire est équipé d’une grande piscine, de jacuzzis extérieurs, d’une salle de sport, d’un théâtre qui offre des spectacles de qualité, un cinéma, un fleuriste ! une belle bibliothèque, et beaucoup d’espaces de tranquillité. Les ponts promenade en teck vous permettront de faire un vrai tour du navire, et les ponts avant vous permettront de profiter de la mer comme sur les anciens paquebots. Les excursions sont à des prix très raisonnables ainsi que l’internet qui est de qualité et peu cher.

FRED OLSEN a équipé ses navires de zodiacs appelés RIB. Ils embarquent 8 personnes pendant une heure pour parcourir les baies et fjords. Dommage par contre, on ne peut pas débarquer avec …Cette expérience est vendue à un prix très raisonnable.

Il faut noter l’accueil exceptionnel de l’équipage et des officiers. Visite très sympathique de la passerelle, où l’on vous montre tous les détails de la navigation et le fonctionnement du navire.

Le seul petit bémol à bord, le personnel ne parle qu’Anglais, car la grande majorité des passagers est Anglophone. Lors de ma dernière croisière, j’étais le seul Français. Si vous vous débrouillez en Anglais, vous vous ferez vite des amis, car l’ambiance à bord est très sympathique et « So British ! ». Les départs se font souvent de Southampton ou de Liverpool. Les prix se situent dans une moyenne haute, mais le rapport qualité prix est plus qu’excellent.

Le 15 Juillet 2020, la compagnie annonce l’acquisition de deux navires appartenant à la compagnie Holland America: les paquebots « AMSTERDAM » et « ROTTERDAM » qui deviendront les « MS BOLETTE » et « MS BOREALIS » .

L’arrivée de ces deux nouveaux navires risque de sonner le glas pour les magnifiques « BLACK WATCH » et « BOUTICCA » devenus trop anciens.

« BLACK WATCH » COMPAGNIE FRED OLSEN.

« BLACK WATCH » COMPAGNIE FRED OLSEN.

 

HOLLAND AMERICA LINE (Sur le marché Anglophone),

Fondée en 1873, sous le nom de Netherlands-América St Company, elle commence son activité de croisière en 1973. Comme son siège social était à Rotterdam, elle est devenue la HOLLAND AMERICA LINE.

Elle devient filiale du Groupe Carnival en 1989. Elle exploite aujourd’hui 15 navires dont un qui est en commande aux chantiers Fincantieri.

Les différents paquebots sont répartis en différentes classes : Classe Statendam, Classe Rotterdam, Classe Vista, Classe signature, Classe Pinnacle pour les derniers navires.

Ses différents navires vont de 830 à 2600 passagers, ce sont des navires de grande classe avec une excellente cuisine servie à bord, et des itinéraires très variés.

De l’avis des passagers, la critique principale réside dans la langue parlée à bord qui est l’Anglais. Une seule personne à la réception parlant Français.

Les forfaits boisson sont jugés un peu chers, mais en général les croisiéristes apprécient cette compagnie.

Le 15 Juillet 2020 suite à la crise du COVID-19, les deux navires « MS ROTTERDAM » et « MS AMSTERDAM » sont vendus à la Compagnie Fred Olsen.

Deux autres navires: « MS MAASDAM » et « MS VEENDAM » sont encore à vendre.

 « MS ROTTERDAM » CLASSE ROTTERDAM, COMPAGNIE HOLLAND AMERICA LINE.

 

MSC (Sur le marché Français et Européen)

Fondée en 1987 par Gianluigi Aponte et dont le siège social est à Genève, filiale de la Méditerranean Shipping Company.

La plupart de ses navires sont construits aux chantiers de l’Atlantique à Saint Nazaire.

Les navires de MSC sont souvent très innovants en technologie et leur décoration très originale et belle en font de magnifiques navires.

MSC est aujourd’hui une des plus grande compagnie Européenne avec COSTA. Sa flotte sillonne tous les océans du globe. C’est aussi la troisième compagnie au monde.

MSC a réparti en différentes classes ses navires, souvent à cause de leurs caractéristiques.

La Classe LIRICA : Ce sont les plus petits navires de la Compagnie.

La Classe MUSICA : Ce sont des navires de taille moyenne, ce qui leur permet d’accéder à de plus petits ports.

La Classe FANTASIA : Elle comprend les navires les plus longs.

La Classe MERAVIGLIA : Ce sont les plus gros paquebots en Europe.

La Classe SEASIDE : Elle caractérise des paquebots innovants.

MSC depuis 2006 a inauguré 3 navires de la classe MUSICA : « MSC MUSICA » (2006), « MSC ORCHESTRA » (2007), « MSC POESIA » (2008),

En 2009 est lancé le « MSC SPLENDIDA » (Classe Fantasia).

En 2010 est lancé le « MSC MAGNIFICA » (Classe Musica).

En 2012 est lancé le « MSC DIVINA » (Classe Fantasia).

En 2013 est lancé le « MSC PREZIOSA » (Classe Fantasia).

En 2017 est lancé le « MSC MERAVIGLIA » (Classe Meraviglia).

En 2017 est lancé le MSC « SEASIDE » (Classe Seaside).

En 2018 est lancé le « MSC SEAVIEW » (Classe Seaside).

« MSC SEASIDE » COMPAGNIE MSC.

En 2019 est lancé le « MSC BELLISSIMA » (Classe Meraviglia).

En 2019 est lancé le « MSC GRANDIOSA » (Classe Meraviglia plus).

« MSC GRANDIOSA » COMPAGNIE MSC.

 

Dans le futur, « MSC VIRTUOSA » (2020).

PREMIERE SORTIE DU « MSC VIRTUOSA » COMPAGNIE MSC.

« MSC SEASHORE » (2021), « MSC EUROPA » (2022), « MSC SEASIDE EVO2 » (2023), « MSC ULTRA LUXURY » (2023), « MSC MERAVIGLIA PLUS3 » (2023), « MSC ULTRA LUXURY2 » (2024), « MSC WORLD CLASS2 » (2024), « MSC ULTRA LUXURY3 » (2025) …

La Compagnie MSC couvre tous les océans et mers du monde. Elle se situe dans un segment haut de gamme par la qualité de ses prestations.

C’est une compagnie qui travaille beaucoup au respect de la mer et de l’environnement.

En 2018 MSC transporté plus de deux millions et demi de croisiéristes à travers le monde. Elle emploie plus de 30 000 collaborateurs à travers le monde. Elle s’est vue décernée de très nombreuses récompenses.

Elle a créé une classe : le MSC Yacht Club, qui permet d’accéder à des parties privatisées du navire, ainsi que des restaurants, salon/bar. Un service 24/24 est affecté à cette classe. Dans cette classe, les cabines sont plus spacieuses. Ils bénéficient également de service coupe-file.

Notre avis ayant voyagé à bord : C’est une très bonne compagnie. Et les spectacles sont beaux. Les enfants prendront beaucoup de plaisir à utiliser les toboggans et toutes les activités proposées au long de la journée.

Avis de voyageurs : Les prix des excursions sont trop chers …, beaucoup de choses sont payantes à bord : wifi, jeux, boissons. La présence de personnel Francophone n’est pas toujours suffisante, d’où une difficulté de communication dans les navires.

 

NCL  (Sur le marché Anglophone, Français et Européen),

Fondée en 1966 par KNUT KLOSTER et Ted Arison, elle est basée à Miami et aujourd’hui appartient à STAR CRUISES filiale d’un immense groupe Malaisien GENTING GROUP, depuis 2000.

NCL est très connue par son acquisition de l’ex « Paquebot FRANCE » en 1979, ce navire fut à cette époque le plus gros navire de croisière au monde. Et c’est un précurseur de la croisière moderne.

NCL navigue dans tous les océans du monde, sa spécialité est reconnue dans les navigations en Alaska, les Bermudes, Hawaï, et l’Europe.

Actuellement la flotte de la NCL est de 17 navires répartis en classe différente.

La Classe LEO, La Classe SKY, La Classe LIBRA, La Classe JEWEL, La Classe BREAKAWAY, La Classe BREAKAWAY PLUS.

Elle se caractérise surtout par la capacité des navires en passagers. Cela va de 2000 passagers pour le « NORWEGIAN SPIRIT » de la Classe LEO, 2300 passagers pour le « NORWEGIAN JEWEL » de la Classe JEWEL, 4000 passagers pour le « NORWEGIAN BREAKAWAY » de la Classe BREAKAWAY, 4200 passagers pour le « NORWEGIAN ENCORE » de la classe BREAKAWAY PLUS.

La plupart de ces navires ont été construits aux chantiers MEYER WERFT. Un seul a été construit aux Chantiers de l’Atlantique : Le « NORWEGIAN EPIC » lancé en 2010.

Les navires sont très facilement reconnaissables par leur peinture vives à l’étrave. De grands artistes ont décorés ainsi les navires de la NCL.

C’est une très bonne compagnie qui se situe dans un segment de qualité élevé avec de très bonnes prestations. Les prix sont très raisonnables en rapport avec la qualité des prestations fournies.

NCL a mis en place depuis de nombreuses années « Le FREESTYLE DINING », cette formule rencontre beaucoup de succès, car vous pourrez manger quand vous désirez et où vous voulez et à presque n’importe quel moment. La restauration y est excellente avec un personnel discret, avenant, et très souriant.

Les contraintes vestimentaires sont très faibles et c’est beaucoup apprécié par les croisiéristes.

Les qualités d’organisation sont clairement reconnues par les passagers : embarquement, débarquement pour les excursions.

Le seul problème pour les Français est toujours la barrière de la langue ! pas toujours facile à résoudre… Mais il y a un programme du jour en Français.

COMPAGNIE NCL.

 » NORWEGIAN GETAWAY » dernière photo. photos COMPAGNIE NCL.

« NORWEGIAN GEM » COMPAGNIE NCL.

« NORWEGIAN GETAWAY » COMPAGNIE NCL.

 

OCEANIA CRUISES (Sur le marché Européen et Anglophone),

Fondée en 2002 et basée à Miami, c’est une filiale de la NORWEGIAN CRUISE LINE. Elle exploite actuellement 5 navires de moyenne taille permettant d’accéder à de plus petits ports.

Elle est positionnée sur un segment du luxe avec pour la restauration de grands chefs étoilés.

Elle exploite actuellement des navires de la classe RENAISSANCE qui accueillent environ 800 passagers. Construits par les Chantiers de l’Atlantique en 1998. Le « RENAISSANCE TWO » est devenu le « MS REGATTA », le « RENAISSANCE ONE » est devenu le « MS INSIGNIA », le « RENAISSANCE FIVE » est devenu le « MS NAUTICA ». La Classe OCEANIA comprend deux navires : le « MS MARINA » construit en 2011 par les chantiers Fincantieri, et le « MS RIVIERA » construit en 2012. Ces navires accueillent 1200 passagers.

La compagnie propose une prestation « Olife Choice », qui permet de choisir n’importe quelle excursion standard ne faisant pas partie de la sélection « Oceania Select », exclusive, ou « Culinary discovery tour ».

Comme nous vous l’indiquions précédemment, cette compagnie pratique pour les personnes voyageant seules, un supplément de 200% du tarif de suite ou de cabine. Parfois certaines promotions permettent d’obtenir de meilleurs prix, mais cela reste très de voyager seul dans cette compagnie.

Elle effectue des tours du monde en 180 jours.

Les avis des passagers qualifient cette compagnie de croisière d’excellente.

« MS INSIGNA »  COMPAGNIE OCEANIA CRUISES.

 

P&O CRUISES (Sur le marché Anglophone),

Compagnie de croisière fondée en 1840, elle appartient aujourd’hui au groupe Carnival. Son siège social est à Southampton. En 1836 son nom était la Compagnie « PENINSULAR AND ORIENTAL STEAM NAGIVATION COMPANY ». Ses navires naviguaient surtout vers l’Europe, la méditerranée et le Portugal. En 1840 elle devint la P&O et proposait des destinations vers Singapour et l’Extrême Orient. Elle desservira plus tard l’Australie qui reste aujourd’hui une de ses destinations phares.

Elle dispose dans sa flotte actuelle de 7 navires : « ARCADIA » (Réservé uniquement aux adultes), « AURORA », « AZURA », « OCEANA », « ORIANA », « VENTURA », « ADONIA », « BRITANNIA » lancé en 2015, construit par les chantiers Fincantieri.

Aujourd’hui elle propose 210 destinations dans 76 pays. Chacun des navires présente une attraction originale telle que : Une piscine hydraulique sur l ’ « ARCADIA », un cinéma sous les étoiles pour l’« AZURA », ou encore le fameux restaurant Gary Rhodes sur l’« ORIANA ».

Elle a été élue la Compagnie la plus appréciée par les Britanniques il y quelques années.

C’est une excellente compagnie qui a comme port d’attache Southampton, mais qui par contre est surtout Anglophone.

Le 8 Juillet 2020, suite à la crise du COVID-19, elle décide de se séparer du paquebot « OCEANA » .

le paquebot « aurora » COMPAGNIE P&O CRUISES.

 

PRINCESS CRUISES (Sur le marché Anglophone),

Fondée en 1965 par Stanley B.Mc Donald, cette compagnie a commencé avec un seul navire le « PATRICIA » qui naviguait au large du Mexique. Depuis elle n’a cessé de se développer et aujourd’hui elle possède 18 navires. Elle est basée à Los Angeles.

En 1974, elle fusionne avec P&O Cruises, et devint un des plus grands acteurs du marché de la croisière.

Elle est connue en tenant le premier rôle dans la série « Love Boat » avec le Pacific Princess aujourd’hui disparu.

Elle possède depuis 1980 une île dans les Caraïbes, et une de sa destination favorite est l’Alaska.

Aujourd’hui les 18 navires de Princess Cruises qui en font une des plus grandes compagnies au monde sillonnent tous les océans du globe, ainsi que le canal de Panama. Un tour du monde de 100 jours est effectué chaque année.

Excellente Compagnie malheureusement totalement Anglophone, ce qui la réduit beaucoup pour le marché Européen.

Une ambiance Anglaise se distingue beaucoup de ces concurrents tels que Carnival par une clientèle très respectueuse et aimable.

Les activités du bord sont variées, du cinéma au quizz et les soirées dansantes.

C’est une compagnie traditionnelle, ou les attractions spectaculaires ne sont pas présentes.

  « SEA PRINCESS » COMPAGNIE PRINCESS CRUISES.

 

PULLMANTUR CRUISES( Sur le marché Espagnol).

Fondée en 1988, cette compagnie Espagnole appartient à Royal Carribbean international.

C’est une compagnie bien présente sur le marché de la croisière Espagnol.

Elle dispose aujourd’hui d’une flotte de 4 navires.

« PULLMANTUR HORIZON » (1990), « PULLMANTUR MONARCH » (2013), « PULLMANTUR SOVEREIGN » (1988), « PULLMANTUR ZENITH » (1990). Tous ces navires sont de deuxième main et appartenaient à d’autres compagnies. Le « ZENITH » et l ’ « HORIZON » à Celebrity Cruises, le « MONARCH » à Royal Caribbean International, et le « SOVEREIGN » à Royal Caribbean Cruises.

Cette compagnie propose un formule « tout inclus » qui est très appréciée par le public Espagnol.

Ce sont des croisières familiales, a des prix très raisonnables.

Pullmantur se situe dans un segment d’un très bon rapport qualité /prix.

Malheureusement suite à la crise du COVID-19, la compagnie se met en règlement judiciaire afin d’éviter une liquidation immédiate. Trois de ses plus anciens navires sont vendus: « SOVEREIGN » , « MONARCH » , « HORIZON » .

Ils sont vendus aux ferrailleurs et sont démantelés à Aliaga. C’étaient des navires jeunes qui pouvaient avoir de nombreuses années d’activité devant eux.

« PULLMANTUR MONARCH » COMPAGNIE PULLMANTUR.

 

ROYAL CARIBBEAN

Fondée en 1968 par Anders Wilhelmsen&Company, I.M.Skauge&Company et Gotaas Larsen. Ces trois sociétés Norvégiennes, mettent en service en 1970 leur premier navire le « SONG of NORWAY », et ensuite viendront le « NORDIC PRINCE », et le « SUN VIKING ». En 1986, une OPA menée par Carnival échoue, et en 1988, elle fusionne avec Admiral Cruise.

Le « SOVEREIGN OF THE SEAS » est construit en 1986 par les chantiers de l’atlantique, et devient le plus gros paquebot au monde avec ses 268 mètres, et ses 2350 passagers. La compagnie grandit très vite avec de nouveau paquebots dont le « MONARCH OF THE SEAS ».

ROYAL CARIBBEAN CRUISE LINE fait partie du groupe Royal Caribbean International, elle possède une flotte de 25 navires dont les noms finissent tous par « of the Seas ».

Ses destinations sont le monde entier, où il y a des ports pouvant recevoir ces énormes paquebots. Elle ne fait pas de croisières d’expédition.

En 1993, la Compagnie décide d’entrer en bourse, et les années se suivent avec de nouveaux paquebots : « LEGEND OF THE SEAS », puis les « SPLENDOUR OF THE SEAS » et « GRANDEUR OF THE SEAS ». En 1997, la compagnie reprend le nom de Royal Caribbean International et en 1998 le « VISION OF THE SEAS » est lancé. En 1999, c’est au tour du « VOYAGEUR OF THE SEAS » qui devient le plus gros paquebot au monde, et suivent « EXPLORER OF THE SEAS », « RADIANCE OF THE SEAS », puis en 2002 : « NAVIGATOR OF THE SEAS » et « BRILLIANCE OF THE SEAS ». En 2003, un projet de fusion échoue avec P&O Cruises, et finalement Carnival propose et achète RCCL pour 5,7 milliards de dollars. Et sa progression continue …

Richard D.Fain et Adam M.Goldstein en sont les actuels Présidents.

C’est aujourd’hui la seconde plus grosse compagnie au monde avec une flotte toutes compagnies filiales confondues de 35 navires. Elle est basée à Miami et à un effectif de 150 000 collaborateurs dans le monde.

Chaque paquebot est connu pour des attractions de plus en plus originales destinées à attirer un public familial et jeune. Mur d’escalade, une quantité infinie de restaurants, de bars, des spas et des « lounges ».

Les paquebots sont classés en plusieurs classes :

Classe OASIS avec 4 navires actuellement.

Classe QUANTUM avec 4 navires actuellement.

Classe FREEDOM avec 3 navires.

Classe VOYAGER avec 5 navires.

Classe RADIANCE avec 4 navires.

Classe VISION avec 4 navires.

Classe SOVEREIGN avec 1 navire.

Nous ne pourrons pas étudier chaque navire, mais je vais vous faire partager ma visite de l ’ « HARMONY OF THE SEAS » (vous trouverez un reportage dans le site).

Construit de 2014 à 2016 par les Chantiers de l’Atlantique, il est lancé le 15 mai 2016. D’une longueur de 362 mètres, ce géant des mers peut accueillir 6300 passagers dans 2700 cabines et 2400 membres d’équipe. Il appartient à la classe Oasis.

C’est actuellement le plus gros paquebot au monde avec son sister-ship : « SYMPHONY OF DE SEAS ».

C’est le navire de tous les superlatifs, et d’une très grande beauté par sa décoration et ses aménagements. Nous pénétrons dans le bas du navire et arrivons dans une immense rue à deux sens où circulent des vélos et un flot de membres d’équipages, et nous montons vite dans les ponts supérieurs, car je me croyais à Paris dans le métro à une heure de pointe.

C’est le paquebot de tous les superlatifs :

En matière d’attractions et je vais en oublier, 10 piscines classiques, 10 bassins à remous, 3 toboggans aquatiques, 10 jacuzzis, un immense spa.

 Du côté de la restauration : 25 restaurants, de 50 à 1000 couverts, qui vont de la très bonne cuisine servie en buffet à la grande cuisine gastronomique.

 Du côté des bars : 42 bars, qui vont du bar au milieu d’un parc planté d’arbres avec plus de 1000 espèces, au bar à cocktails préparés par deux robots.

Du côté des sports : Une tyrolienne de 24 mètres, 2 murs d’escalade, 2 simulateurs de surf, 2 toboggans non aquatique, 1 mini-golf, une patinoire, et des terrains de sport.

Du côté des spectacles : 2 théâtres dont un aquatique, un casino, une garderie pour les enfants, et une salle de jeux qui leur est réservée.

L’atrium central est très impressionnant avec une superbe décoration moderne autour d’un ballet d’ascenseurs transparents.

Tous les salons et hall sont décorés d’œuvres d’art de très bon gout et qui donne un côté exposition itinérante au navire. Les moquettes choisies ont des couleurs chaudes, et chaque dessin est original en fonction de l’emplacement.

Le jardin intérieur est comme un véritable parc, avec ses bancs, son bar et ses cabines qui donnent sur cette oasis de verdure en mer.

Le repas proposé au buffet est de très grande qualité avec une variété incroyable, que l’on est sûr que les kilos superflus vont vite arriver si on ne fait pas de sport…

Mon impression de ce navire : Le rapport qualité/prix est exceptionnel ! attention à l’incessante tentation des attractions payantes qui feront vite grimper le cout de votre croisière. C’est un navire magnifique, un véritable parc d’attraction sur mer.

Quel va être l’avenir de ses Paquebots géants des mers?

La crise sanitaire actuelle remet en question la gestion de se type de navire. Trop de monde à bord, difficultés à la surveillance sanitaire…

Il restera la possibilité d’embarquer beaucoup moins de passagers, mais se posera alors la question du coût et de la rentabilité de ces navires, véritables parcs d’attraction flottants…

 

 « HARMONY OF THE SEAS » COMPAGNIE ROYAL CARIBBEAN CRUISE LINE.

 

VIRGIN CRUISES (Sur le marché Américain puis Européen)

La dernière Compagnie que nous allons vous présenter est toute récente dans le marché de la croisière, et va faire ses premières navigations dans les prochains mois.

Le « SCARLETT LADY » premier navire de la flotte de VIRGIN CRUISES dirigée par Richard Branson que l’on ne présente plus.

Construit aux chantiers Fincantieri, « SCARLETT LADY » termine ses essais en mer et les dernières finitions actuellement.

 

Son design très original attirera sans doute beaucoup de croisiéristes adultes (uniquement !).

D’une longueur de 277 mètres, il accueillera 2700 passagers dans 1430 cabines et 15 suites grand luxe sur17 ponts. 

Le wifi sera gratuit à bord, et toutes les prestations sont annoncées comme luxueuses.

Le premier navire sera exclusivement positionné sur le marché Américain.

Un deuxième navire vient d’être commandé : « VALIANT LADY », celui-ci sera positionné sur le marché Européen.

Suite à la crise sanitaire mondiale, les croisières prévues ont du toutes être annulées, le paquebot « VIRGIN SCARLETT » est revenu en Europe dans l’attente d’une ouverture des croisières. 

« SCARLETT LADY » COMPAGNIE VIRGIN CRUISES.

Nous allons vous présenter les Compagnies de croisières qui accueillent moins de passagers et qui ont une offre classique, certaines seront encore plus présentes dans la Catégorie « Aventure et Expédition ».

Souvent ce sont des compagnies de luxe avec des prestations 5 étoiles.

 

AZAMARA CRUISES (Anglophone)

Fondée en 2007, c’est une filiale de Royal Carribbean international. À ses débuts, cette compagnie n’était qu’une marque au sein de Celebrity cruises, mais les navires étant très différents, Royal Carribbean décida de créer une la société AMAZARA CRUISES. Elle a une flotte de 3 navires récents : « AMAZARA JOURNÉE » (2007), « AMAZARA QUEST » (2007), « AMAZARA PURSUIT » (2017). Tous ces navires font partis des Paquebots RENAISSANCE qui ont été construits par les Chantiers de l’Atlantique et mis en service dans les années 2000. Ils avaient été commandés pour la Compagnie RENAISSANCE CRUISES, avant qu’elle fasse faillite. Ils naviguent tous aujourd’hui dans différentes compagnies du monde et sous de nouveaux noms.

Les navires sont surtout présents en Europe et les Antilles. Ils peuvent accoster dans des ports en eaux peu profondes et permettent aux croisiéristes des découvertes de villes que les Grands navires ne peuvent aborder. Petits navires confortables, avec beaucoup d’espace, j’ai pu naviguer à bord du « RENAISSANCE EIGHT ». Sa décoration, ses espaces et aménagements extérieurs font d’une croisière un moment de détente et de découverte. J’avais beaucoup apprécié le jacuzzi situé tout à l’avant du navire.

Le segment de cette compagnie se situe en moyen haut de gamme avec un bon rapport qualité/prix.

« AMAZARA PURSUIT » COMPAGNIE AMAZARA CRUISES. image cruising journal.

 

CELESTYAL CRUISES (Anciennement LOUIS CRUISE LINE. Francophone et Anglophone),

Fondée en 1935 par Louis plc, agence de tourisme en Chypre, elle s’est appelée LOUIS CRUISE LINES, puis LOUIS CRUISES et devenir CLESTYAL CRUISES. Seule compagnie de croisière basée en Grèce, j’ai beaucoup navigué à bord de ces navires. La Compagnie LOUIS CRUISE LINES reprenait d’anciens navires en deuxième, voir troisième main, et leur permettait d’avoir une nouvelle vie. J’ai navigué ainsi sur le « CORAL », l ’ « ORIENT QUEEN », le « CRISTAL », l ’ « AQUAMARINE » et l ’ « AEGEAN PEARL ». Ces navires sillonnaient la méditerranée toute l’année.

Dans les années 2009, LOUIS CRUISE LINE exploitait près de 13 Paquebots ce qui en faisait un acteur très important du monde de la croisière. Navires qui parfois vibraient beaucoup, fumaient …, mais dont l’ambiance à bord était très sympathique, nourriture bonne sans prétention, et les prix étaient plus que très abordables. Aujourd’hui CELESTYAL CRUISES est une compagnie qui fonctionne bien et propose une formule « tout compris » qui a séduit 108 000 passagers en 2018. La compagnie a décidé cette année de monter en gamme en offrant un service de conciergerie pour les passagers en catégorie suite. Ce service existe à bord du « CELESTYAL CRYSTAL » et du « CELESTYAL OLYMPIA ». Toutes les suites de ces navires ont été rénovées en conséquence. Les passagers bénéficieront également d’un comptoir dédié à l’embarquement, du nettoyage des vêtements offert, et d’une aide à la préparation des bagages avant le départ.

Le « CELESTYAL CRISTAL » que je connais est un petit navire de 162 mètres de long, et peut accueillir 1200 passagers à son bord sur 10 ponts. Ce petit paquebot est très facile à reconnaître par son allure un peu trapue.

Le « CELESTYAL OLYMPIA » est l’ancien « THOMSON DESTINY » construit en 1982 sous le nom de « SONG OF AMERICA ». Il accueille 1660 passagers et 540 membres d’équipage.

La Compagnie CELESTYAL est une très bonne compagnie sur des navires de taille moyenne, avec un excellent rapport QUALITÉ /PRIX.

Suite à la crise sanitaire mondiale, de nombreuse Compagnies avec de grosses unités ont décidées de s’en séparer. Soit pour malheureusement les vendre à la ferraille, soit pour les céder à d’autres compagnies utilisant des navires de seconde main.

Le 20 Juillet 2020, Celestyal Cruise annonce l’acquisition du « COSTA NEO ROMANTICA« . Ce navire construit en 1993 a été entièrement rénové en 2012 et accueille 1800 passagers.

Pour le moment la Compagnie Celestyal maintient l’interruption de son activité et déclare par la voix de son président: « Ce navire est idéal pour nous stratégie de développement et  correspond à notre business modèle… ».

« CELESTYAL CRISTAL » image pinterest COMPAGNIE CELESTYAL CRUISES.

CMV FRANCE (Cruise & Maritime Voyages. Francophone),

Compagnie britannique fondée en 2009, et dont le siège social est en Angleterre.  Suite à la déclaration d’insolvabilité du tour opérateur Allemand TRANSOCEAN, la compagnie reprend la flotte de ce dernier. Elle se compose du « MARCO POLO » et de l ’ « OCEAN COUNTESS ».  Aujourd’hui la flotte de cette Compagnie est importante et se compose de 6 navires. L’ASTOR (1987) d’une capacité de 650 passagers, l ’ « ASTORIA » (1948) d’une capacité de 600 passagers dans 277 cabines, le « COLOMBUS » (1989) d’une capacité de 1800 passagers, le « MAGELLAN » (1985) d’une capacité de 1400 passagers, le « MARCO POLO » (1965) d’une capacité de 650 passagers, le « VASCO DE GAMA » (1993) d’une capacité de 1250 passagers. La compagnie a transporté plus de 80 000 passagers, ce qui en fait un acteur important dans le monde de la croisière. Compagnie anglophone jusqu’à cette année, elle sillonne toutes les mers du globe avec des itinéraires originaux, et un excellent rapport qualité prix. Cette compagnie se situe dans le milieu haut de gamme. Certains retours de passagers évoquent malgré tout le vieillissement des cabines pour le Paquebot « COLOMBUS ». Le casino sans grand intérêt équipé de machines anciennes… Les buffets de minuit rencontrent un grand succès.

L ’ « ASTORIA » bénéficie malgré son grand âge (Il fut le Paquebot sous le nom de : « STOCKHOLM » rentra en collision avec le Paquebot « ANDREA DORIA » le 5 Novembre 1956, celui-ci coula en quelques heures) d’une très grande sympathie car il a beaucoup de charme. Le client est « roi » à bord de l ’ « ASTORIA », une excellente cuisine, et un équipage formidable. Par contre on ne peut pas empêcher l’âge du navire qui peut provoquer quelques vibrations, et bruits divers !  Navire à ne pas manquer car il est retiré de la flotte fin juillet 2020.

Nous évoquons aussi le « MARCO POLO », l’ancien « SS ALEKSANDR PUSHKIN », navire magnifique par ses lignes de 176 mètres, en lui souhaitant de naviguer encore de longues années.

« MARCO POLO » COMPAGNIE CMV.

LES PAQUEBOTS « ASTORIA « et « BLACK WATCH » COMPAGNIES CMV ET FRED OLSEN.

Novembre 2019, la Compagnie Britannique décide de lancer sur le marché Français.

Une nouvelle Compagnie Française est née : « Croisières Maritimes et Voyages », elle est dirigée Par Clément MOUSSET Directeur Général, et Cédric RIVOIRE-PERROCHAT Directeur du Marketing.

Le Navire « ASTOR », sera rebaptisé le « JULES VERNE » et sera totalement Francophone. Il effectuera sa croisière inaugurale en mai 2021 au départ du Havre. Le navire sera relooké et réaménagé, il pourra accueillir 550 passagers, dans des croisières réservées pour adultes, mais certaines pendant les vacances scolaires seront familiales. 28 des 289 cabines, seront réservées aux passagers voyageant seuls.

Le navire est équipé de deux piscines, d’un spa et d’un terrain de sport. Le navire occupera un segment de marché situé entre les compagnies de luxe et les très gros paquebots.

Dés 2021, 18 destinations sont proposées aux futurs passagers, de la méditerranée et les canaries, en passant par la mer noire. La Grèce, l’Égypte, la Norvège, seront à l’honneur également.

Avec un tour du monde commençant le 8 Janvier 2022, qui passera par Buenos Aires, Papeete via Pitcairn et l’île de Pâques, puis l’Australie jusqu’au Cap, et enfin jusqu’au Havre que le JULES VERNE atteindra le 11 Mai 2022.

LE 21 JUILLET 2020 suite à la crise sanitaire mondiale, n’ayant pas pu trouver de financements pour maintenir l’entreprise à flots, elle est placée en RÈGLEMENT JUDICIAIRE.

Le siège social placé sous administration judiciaire entraîne avec lui toutes ses filiales, dont CMV FRANCE qui connaissait un grand succès pour sa mise en route en 2021.

Tous les navires, « ASTOR« , « ASTORIA« , « COLOMBUS« , « VASCO DE GAMA » et le « MARCO POLO » , étant placés sous séquestre. Leur vente à la ferraille risque d’être programmée par l’administrateur afin de faire face aux dettes.

LE « JULES VERNE » COMPAGNIE CMV image central cruise.

« JULES VERNE » EX »ASTOR » COMPAGNIE CMV FRANCE.

 

CRYSTAL CRUISES (Anglophone),

Compagnie fondée en 1988, basée à Los Angeles. Elle appartient depuis 2015 au Groupe Genting, propriétaire de STAR CRUISES détenant la majorité dans la Compagnie Américaine NCL. Cette compagnie aux multiples divisions, a développé :  Crystal Yacht Expéditions cruises, Crystal river cruises, une branche aérienne. Elle est totalement Anglophone et propose des croisières de luxe, à des prix élevés, et possède actuellement une flotte de 8 navires : 3 Paquebots et 5 navires opérant des croisières fluviales.

Paquebots : « CRYSTAL SYMPHONY » (1995), « CRYSTAL SERENITY » (2003).

Navires fluviaux : « CRYSTAL MOZART » (1987), « CRYSTAL BACH » (2017), « CRYSTAL MALHER » (2017), « CRYSTAL DEBUSSY » (2018), « CRYSTAL RAVEL » (2018). Prévu pour 2020, « CRYSTAL ENDEAVOUR » Yacht.

Les deux paquebots peuvent accueillir environ 1000 passagers. Les cabines font 20m2 au minimum, et sont toutes extérieures. Les navires sont équipés d’un spa basé sur les principes du Feng Shui, des cours de golf sont donnés à bord, et les deux piscines intérieure et extérieure permettent de longues journées de repos. Shows d’un très bon niveau et bars musicaux complètent les journées du croisiériste à bord. A noter un service 24/24h sans supplément. Les avis des passagers sont très positifs. Le seul bémol, l’Anglais est la langue officielle.

C’est une compagnie de croisière haut de gamme et les itinéraires d’escales sont très soignées.

 « CRYSTAL SERENITY » COMPAGNIE CRYSTAL CRUISES. image dreamlines.

 

OCEANIA CRUISES (Anglophone),

Fondée en 2002, filiale de la NCL, cette compagnie exploite une flotte de 5 navires de taille médium lui permettant d’accéder à des ports de moyenne importance. Cette compagnie Anglophone se positionne dans le secteur du luxe, avec des destinations variées et des tours du monde.

Elle exploite des navires sous deux classes : Classe REGATTA, ET Classe OCEANIA.

Nous retrouvons dans la classe REGATTA trois navires qui proviennent de la classe RENAISSANCE et construits par les chantiers de l’Atlantique dans les années 1989, 1990, 1991.

« MS REGATTA », « MS INSIGNIA », « MS NAUTICA ». Ces navires accueillent environ 800 passagers.

La classe OCEANIA exploite des navires un peu plus grands avec 1260 passagers, « MS MARINA » (2010), « MS RIVIERA » (2012), construits aux chantiers Fincantieri.

Les retours des passagers sont en général excellents, le seul bémol : parfois la qualité de la mer peut ralentir le programme du navire car ce ne sont pas des océan liners.

 « MS MARINA » COMPAGNIE OCEANIA CRUISES.

COMPAGNIE PONANT (Francophone de base et Anglophone)

Fondée en 1988 par trois hommes : Jean-Emmanuel SAUVÉE, Philippe VIDEAU, Jean-Philippe LEMAIRE et basée à Marseille. C’est la SEULE COMPAGNIE FRANÇAISE de croisière. En 1988, elle s’appelle alors la Compagnie des îles du Ponant. Grace à un financement inédit avec un appel public à l’épargne, le magnifique voilier « LE PONANT » voit le jour. Construit aux chantiers de Villeneuve-La-Garenne et lancé en 1991, ce voilier de 88 mètres portant une voilure de 1500 m2 assistée par un moteur de 2200 chevaux. Avant ses importantes rénovations en cours, il pouvait accueillir 64 passagers dans de magnifiques conditions avec un équipage de 32 personnes. C’est le navire emblématique de la Compagnie PONANT. Après le départ de Jean Emmanuel Sauvée comme Président de la Compagnie, il est remplacé le 29 mars 2021 par Hervé Gastinel. Choix opéré par la Holding Artemis appartenant à la famille Pinault.

J’ai eu la chance de pouvoir naviguer à son bord, de traverser l’Atlantique deux fois. Le navire est un véritable voilier des mers qui malgré un moteur pouvant l’assister par manque de vent, peut naviguer uniquement à la voile. Les cabines étaient déjà très confortables. Les rénovations actuelles prévoient une réduction des cabines et leur refonte totale. Durant ces traversées, vous partagez la vie de l’équipage, toujours souriant, malgré la quantité de travail à bord. Une expérience inoubliable !

« LE PONANT » COMPAGNIE DU PONANT.

« LE LEVANT » deuxième navire construit par la Compagnie PONANT en 1998 par les chantiers Alstom-Leroux Naval à Lanester en France, est lancé en Novembre 1998. D’une longueur de 99 mètres, il avait un très faible tirant qui pouvait lui permettre de remonter l’Amazone. Accueillant 95 passagers pour 55 membres d’équipage, PONANT se plaçait déjà dans le segment de la croisière de luxe et du Yachting de Croisière qui fera sa force. Il était très apprécié par les clients de la Compagnie, même si par forte mer les conditions devenaient parfois difficiles à vivre à bord…

En 2011 il devient le « Tere Moana », il est vendu à la Compagnie Paul Gauguin cruises (qui aujourd’hui appartient à la Compagnie PONANT), jusqu’en 2016 revendu à la Compagnie Grand Circle Travel.

Entre temps, la Compagnie PONANT, inspirée par des désirs d’aventures et d’expéditions non encore explorés acquiert un navire qui fera le succès de la Compagnie :

« LE DIAMANT ». Ancien Ferry à coque renforcée construit en 1977 par le chantier naval Kristiansands, portera différents noms. Il est transformé en 1986 devient navire à passagers sous le nom de « SONG OF FLOWER ».

En 2004 deux filiales de CMA-CGM et Tapis Rouge Croisières, s’associent à PONANT pour acquérir le navire qui prend alors le nom de « DIAMANT ».

En 2004, le navire commence ses navigations pour l’Europe et le Groenland, puis l’Amérique du sud. Le navire devient un navire d’expédition pour atteindre les régions polaires en Antarctique et Arctique. Il est équipé de Zodiacs, afin d’effectuer des débarquements dans les zones les plus reculées et sur la banquise.

En 2011 La Compagnie décide de construire deux nouveaux navires : « LE BORÉAL » et « L’AUSTRAL ».  Le « DIAMANT » est vendu en 2011 et navigue toujours sous le nom d ’ « OCEAN DIAMOND ».

En 2004, la Compagnie PONANT intègre le Groupe CMA-CGM et sous l’impulsion de Jacques SAADÉ, les 6 premiers Sister-ships seront construits par les chantiers Fincantieri à Ancône.

« LE BOREAL » (2010), « L’AUSTRAL » (2011), « LE SOLEAL (2013) », « LE LYRIAL » (2015).

Les difficultés du transport maritime entraineront la vente de la Compagnie PONANT à un fond de pension Britannique Bridgepoint de 2012 à 2015. Le 9 OCTOBRE 2015, la holding du groupe Pinault ARTEMIS, rachète PONANT.

La Flotte continue de s’agrandir avec la construction de la classe EXPLORER. Six nouveaux navires vont être construits par les chantiers Norvégiens de VARD.

Ces nouveaux navires d’une longueur de 131 mètres, équipés d’une coque renforcée, d’une Marina qui se déploie accueillent 250 passagers dans des conditions de confort et de luxe.

« LE LAPEROUSE » (2017), « LE CHAMPLAIN » (2018), « LE BOUGAINVILLE » (2019), « LE DUMONT D’URVILLE » (2019), « LE JACQUES CARTIER » (2020), « LE BELLOT » (2020).

Ce sont les premiers navires équipés d’un salon sous-marin le « Blue-Eye », permettant une immersion sensitive en toute sécurité.

En Décembre 2017, PONANT signe la construction pour la réalisation du premier brise-glace à propulsion hybride au monde : « LE COMMANDANT CHARCOT ». D’une longueur de 150 mètres, il embarquera 270 passagers et 187 membres d’équipage pour parcourir le monde et les glaces. Il sera propulsé au gaz naturel liquéfié : GNL. Sa construction est confiée aux chantiers Norvégiens VARD pour une livraison en 2021.

LES NAVIRES DE LA CLASSE BOREAL :

« BOREAL », « AUSTRAL », « SOLEAL », « LYRIAL ».

Ces navires de 142 mètres de long sont conçus comme de véritables yachts de croisière. Ils naviguent autant dans toutes les mers du globe avec des croisières classiques ou thématiques, qu’en Arctique et Antarctique avec leur coque renforcée.

Ils se classent dans le segment luxe et leurs prestations haut de gamme sont à la hauteur des attentes des passagers. Récemment PONANT a complété son offre avec l’internet gratuit illimité à bord (En fonction des conditions de réception…). Avec une décoration douce mais classique pour la classe BOREAL.

Une petite piscine (Vraiment petite !), Un Spa, un Hammam, un théâtre où vous pourrez assister à des conférences et des spectacles, une très belle salle de restaurant intérieure, un restaurant buffet intérieur et extérieur, complètent le navire. La Nourriture à bord est excellente, guidée par les conseils de l’équipe DUCASSE.

Des Zodiacs permettent les débarquements pour les croisières d’expédition en toute sécurité.

Les croisières expéditions sont encadrées par un Chef d’expédition entourés de naturalistes. PONANT s’est associé avec NATIONAL GEOGRAPHIC pour certaines destinations. Les naturalistes font aussi des conférences à bord, pour préparer la découverte des sites, ou pour éclairer nos connaissances.

L’Encadrement à bord est Français, et la visite de la passerelle est encore un moyen très privilégié de pouvoir connaître les secrets du navire et de la navigation avec des Officiers qui aiment partager leur passion de la mer.

 « LE BOREAL » EN ANTARCTIQUE. COMPAGNIE PONANT.

La livraison du premier navire de la classe EXPLORER est « LE LAPEROUSE ». Après avoir passé avec succès les essais en mer, il rejoint la flotte PONANT en Juin 2018.

Avec ses 92 cabines avec bacon dont 4 suites, le navire est vraiment dessiné comme un yacht prêt à affronter tous les océans. Les cabines sont très confortables équipées de la dernière technologie : Écran plat et une enceinte connectable, une confortable salle de bain. L’internet est offert pour toutes les catégories de cabine et la laverie est offerte après la deuxième croisière avec la compagnie. La décoration de la classe EXPLORER est plus axée sur le yachting d’exploration avec des couleurs toutes en douceur et en harmonie plus chaudes. J’adore !

Le navire est doté d’un SPA magnifique avec un sauna qui a vue sur mer (un hammam équipe la classe BOREAL. Nous préférons…). Une magnifique piscine « infinity » située sur le pont arrière, plus profonde que la classe BOREAL et dont la nouvelle conception permet de véritablement de nager.

Le navire propose deux restaurants : Le restaurant Panoramique qui peut servir la totalité des passagers, et un restaurant grill extérieur proche de la piscine.  Dans le restaurant panoramique, la restauration du midi est celle d’une brasserie Française, et celle du soir de la Gastronomie Française. Dans le restaurant grill, la restauration est servie sous forme de buffet avec des plats préparés à la minute par le Chef cuisinier du bord. (Attention ! pensez à réserver vos tables le matin car les places sont chères !! un paradoxe à bord de la classe BOREAL : j’ai connu les débuts des navires et le restaurant buffet des ponts extérieurs était peu occupé. Quelques années plus tard c’est dans ce même restaurant qu’il faut réserver pour avoir une table…gestion pas facile, mais souriante et efficace par le maître d’hôtel…).

Dans tous les navires de la Compagnie PONANT, l’open bar est présent avec un très grand choix de boissons alcoolisées ou non, ainsi que des cocktails. Quelques prémiums sont à la carte.

La plage arrière descend vers une marina qui peut se déployer complément et servir de ponton pour un accès direct pour se baigner, ou d’amarrage pour les zodiacs d’expédition L’espace sous-marin multi sensoriel pensé par l’architecte Jacques Rougerie est un endroit d’exception qui incite à la relaxation et au calme. On se croirait dans le « NAUTILUS » du Capitaine Némo.

Le navire est doté de stabilisateurs très efficaces par grosse mer et traverser le passage du Drake est confortable pour aller en Antarctique. Comme pour les autres navires de la Compagnie PONANT, « LE LAPEROUSE » et ses sister-ships explore les pôles, mais aussi les destinations tropicales et subtropicales. Des croisières d’expédition sont prévues au Costa-Rica avec le passage du canal de Panama, l’Amazone, la Papouasie-Nouvelle guinée, l’Orénoque et bien d’autres destinations.

« LE DUMONT D’URVILLE » en baie de sainte lucie. COMPAGNIE PONANT.

 

REGENT SEVEN SEAS CRUISES (Exclusivement Anglophone),

Fondée en 1990, la compagnie est dirigée depuis 2014 par la Norwegian cruise line.

Elle se positionne sur le segment de « l’ultra luxe », et c’est une des plus luxueuse au monde. Ses navires de taille moyenne accueillent entre 450 et 750 passagers.

La décoration est classique et de très bon gout, des œuvres d’art sont disposées dans les salons et les couloir, l’impression d’un palace flottant est réelle. Le regard est attiré par des peintures de Chagall ou Picasso, les lustres de Murano, tout est pensé comme dans un palace. Les cabines ou plutôt les suites sont équipées de salle de bains en marbre.

Peu connue sur le marché Français car Anglophone. Elle a aujourd’hui une Direction Commerciale en Europe afin d’y introduire la compagnie.

Les croisières étant vendues à un prix élevé, les retours des passagers sont toujours excellents à tous les niveaux, sauf peut-être une présentation des excursions en Français en fonction de leur présence à bord. Les enfants n’ont pas trop leur place à bord car ils risquent de s’ennuyer rapidement.

La formule « tout inclus », propose les boissons alcoolisées ou non, la possibilité de commander à toute heure un petit encas, une coupe de champagne, et bien d’autres choses. Les pourboires et les prestations concierge ainsi qu’une grande partie des excusions proposées.

Dans le prix de votre croisière est inclus une extension de trois jours appelée « Land Programme », vous pourrez ainsi prolonger votre voyage, elle comprend l’hôtel de luxe, les transferts et les excursions.

La flotte de REGENT SEVEN SEAS CRUISES se compose de 5 navires.

Le « SEVEN SEAS SPLENDOR » (2019), « SEVEN SEAS EXPLORER » (2019), « SEVEN SEAS VOYAGER » (2003), « SEVEN SEAS MARINER » (2001), « SEVEN SEAS NAVIGATOR » (2001).

Le « SEVEN SEAS EXPLORER » avec une capacité de 3000 personnes, n’embarque que 750 passagers, vous imaginez donc la qualité de l’espace à bord. Dans ce navire, il n’y a pas de cabines mains uniquement des suites qui vont de 28m2 à 143m2. Toutes avec vue sur mer.

La décoration intérieure dans les espaces est parsemée d’œuvres d’art que l’on cherche à reconnaître.

La restauration à bord est celle des cinq continents à travers les cinq restaurants et la cuisine gastronomique qui est servie à bord, rivalise avec celle des plus grandes tables.

Pour REGENT SEVEN SEAS CRUISES, la traduction du voyage de luxe est un voyage sans compromis…

 « seven seas » explorer COMPAGNIE REGENT SEVEN SEAS CRUISES.

« seven sea navigator » COMPAGNIE REGENT SEVEN SEAS CRUISES.

 

RITZ CARLTON YACHT (Anglophone)

Héritière de la chaîne d’hôtel Ritz-Carlton, La Compagnie Ritz-Carlton Yacht Collection est fondée en 2017.

Depuis de nombreuses année cette icône de l’Hôtellerie de luxe désirait prendre sa part dans le segment de la croisière du luxe haut de Gamme.

Trois navires sont commandés aux chantiers Barreras de Vigo en Espagne, L’AZORA sera le premier livré avec quatre mois de retard, suite aux problèmes financiers des chantiers.

La mise en service du navire se fera en Juin 2020 et les premières croisières débuteront en Europe, Méditerranée.

L’AZORA, d’une longueur de 160 mètres pourra accueillir 298 passagers dans 149 suites toutes avec terrasse. 2 suites de 55m2 complèteront l’offre.

Ritz-Carlton Yacht Collection se positionnera sur le même segment que la Compagnie REGENT, une formule « tout inclus », comprenant toutes les activités à bord, l’internet, et les divertissements. Les excursions seront à la charge des passagers.

LANCEMENT DE L’« AZORA » AUX CHANTIERS BARRERAS, COMPAGNIE RITZ CARLTON YACHT.

RIVAGE DU MONDE  (Francophone)

Créée en 2001, cette compagnie Fluviale et maritime s’est efforcée de rechercher à des itinéraires originaux et différents de ses concurrents. Des navires à taille humaine, intimistes permettent aux passagers de découvrir les destinations les plus lointaines dans un environnement Francophone. RIVAGE DU MONDE est un affréteur et ne possède pas sa propre flotte. Il a affrété régulièrement le Paquebot « ASTORIA ».

Les retours des passagers sont très positifs, par la qualité des navires retenus, mais ce sont l’accompagnement et les conférences qui font de cette compagnie une référence culturelle du voyage.

Pour l’ANTARCTIQUE elle affrète actuellement le navire « M/S WORLD EXPLORER ». Construit en 2019 par le chantier Portugais Westsea de Viano de Castelo. D’une longueur de 126 mètres et une capacité de 172 passagers. Ce navire à coque renforcée est équipé de zodiacs afin de permettre les débarquements sur les plages de l’Antarctique. Ce navire appartient à Quark Expéditions.

RIVAGE DU MONDE propose des croisières sur des grands fleuves comme le Mékong, en Birmanie sur le fleuve Irrawaddy, des croisières en Patagonie sur le navire « VENTUS AUSTRALIS » …

La mise en règlement judiciaire de CMV et la mise en retraite du vieux paquebot « ASTORIA »  font que Rivages du monde proposera pour l’année prochaine des croisières sur le « WORLD EXPLORER« , petit navire construit aux chantiers Portugais Westsea de Viano do Castelo.

Ce navire, premier d’une série, appartient à la Compagnie Mystic Cruises avec à sa tête Mario Ferreira.

« WORLD EXPORER » COMPAGNIE RIVAGE DU MONDE.

 

SEA DREAM (Anglophone)

Sea Dream est une compagnie fondée en 2002 par Larry Pimentel. Elle est basée à Oslo en Norvège, et son partenaire commercial est Atle Brynestad, le fondateur Norvégien de la compagnie SEABOURN.

Sea Dream est une petite compagnie qui exploite le segment du luxe avec une flotte de deux navires : « SEA DREAM I » (1984), « SEA DREAM II » (1985). Navires construits aux chantiers Wärsilä de Norvége avec comme premiers noms : « SEA GODDESS I » et « SEA GODDESS II ». 

Ces deux yachts embarquent 112 passagers pour 80 membres d’équipage, ce ration traduit la haute qualité de cette compagnie. Les navires sont équipés de 58 cabines luxueuses, et les activités à bord sont multiples : Spa, activités nautiques, jet ski, plongée sous-marine, planche à voile et beaucoup d’autres.

La compagnie a comme devise « vous êtes à bord de votre yacht ». Les itinéraires proposés vont de l’Europe et la méditerranée, et les caraïbes l’hiver. Ils peuvent être modifiés en fonction d’opportunités, d’évènements exceptionnels qui peuvent se présenter. La compagnie a mis en place un concept « Yacht-like » by Sea Dream Yacht club : Pas de code vestimentaire trop rigide, le Commandant peut selon les désirs des passagers décider de rester plus longtemps lors d’une escale, et l’équipage est rempli d’attentions pour ses passagers. Une cuisine exceptionnelle est servie à bord, et c’est un service 5 étoiles qui est vraiment proposé aux passagers.

 le yacht « sea dream ii » COMPAGNIE SEA DREAM.

 

SEABOURN (Anglophone),

Fondée par Knut Kloster en 1986 et basée à Miami, cette compagnie de croisière Anglophone fait partie du groupe Carnival. Elle se situe sur le segment du luxe et dispose actuellement d’une flotte de 6 navires : « SEABOURN ODYSSEY » (2008), « SEABOURN SOUJOURN » (2009), « SEABOURN QUEST » (2010), « SEABOURN ENCORE » (2016), « SEABOURN OVATION » (2017).

« SEABOURN QUEST » :

Construit aux Chantiers Génois du groupe San Giorgio spécialiste de la construction de navire de luxe, le navire d’une longueur de 193 mètres peut accueillir 450 passagers dans 225 cabines de 27m2 pour l’entrée de gamme à 156m2 pour les quatre grandes suites avec deux chambres, 22 Penthouse Suites de 49m2 et 5 Suites de l’armateur de 98m2. Toutes les cabines ont vue sur mer ou de très grands balcons.

Le navire possède quatre restaurants, six bars, un casino, une discothèque, deux piscines, un Spa, et un centre d’affaire. Une salle de spectacle pouvant présenter des pièces de théâtre en plus des spectacles.

Il équipé d’une marina, qui permet aux passagers de pouvoir accéder à la mer directement.

La décoration du navire est luxueuse, le marbre est très présent ainsi que l’albâtre.

Les paquebots de SEABOURN sillonnent tous les océans du globe de la méditerranée aux caraïbes, les Amériques, l’Asie, l’Australie, le Japon, les pôles …

Les retours de passagers sont parfaits, et classe cette compagnie au niveau de l’excellence par rapport au prix des croisières.

 « seabourn odyssey » COMPAGNIE SEABOURN.

 

SILVERSEA (Anglophone),

Fondée en 1990 par Antonio Lefebvre d’Ovidio, juriste Italien en droit maritime. SILVERSEA est une référence dans le segment de la croisière de luxe. Il imagina que les riches passagers souhaiteraient des espaces plus grands pour se retrouver entre eux et des navires plus petits donnant un caractère exclusif à leur croisière.

En 1988, il achète une petite compagnie Sitmar cuises, et fusionne avec P&O Princess Cruises l’année d’après. En 1994, il lance SILVERSEA, avec deux navires construits sur mesure. Son fils Manfredi Lefebvre collaborait déjà aux activités de son père et devint Président de SILVERSEA en 2001.

En 2008, avec l’inauguration du Paquebot « SILVER EXPLORER », Silversea se lance dans la niche des croisières d’expéditions avec son style luxueux.

Avec un membre d’équipage presque pour un passager, elle se situe à un niveau de service de grand luxe. La classification glace permet aux navires d’aller d’un pôle à l’autre, de sillonner les îles du pacifique, la côte de Kimberley, l’Australie, les îles Galápagos, et l’Afrique de l’ouest.

En 2017 elle inaugure le « SILVER CLOUD ». Le navire peut accueillir un peu plus de 220 passagers.

Le « SILVER MUSE » en 2017 agrandit la flotte et porte le nombre total de paquebots à neuf. L’extension majeure du « SILVER SPIRIT » qui peut transporter maintenant 600 passagers à travers le monde.

Deux nouveaux paquebots ultra luxueux sont encore prévus : le « SILVER MOON » en 2020, et le « SILVER DAWN » pour fin 2021, Tout deux construits par les chantiers Ficantieri. Ce sont les jumeaux du navire amiral : le « SILVER MUSE ».

Les navires de la compagnie aujourd’hui sont : « SILVER MUSE » (2017-596 passagers), « SILVER SPIRIT » (2009-540 passagers), « SILVER SHADOW » (2011-380 passagers), « SILVER GALAPAGOS » (1990-114 passagers), « SILVER CLOUD » (1993-296 passagers), « SILVER EXPLORER » (2011-200 passagers), « SILVER WHISPER » (2001-380 passagers), « SILVER WIND » (1995-300 passagers), « SILVER MOON » (2020 -596 passagers), « SILVER ORIGIN » (2020-100 passagers).

 

Le « SILVER MUSE » est le neuvième navire de la flotte SILVER SEA, ce navire construit à Triestre aux chantiers Ficantieri, c’est le vaisseau amiral.

D’une longueur de 213 mètres, le « SILVER MUSE » accueille 596 passagers sur 8 ponts dans un luxe inoubliable. Chaque suite sont très bien équipées et décorées avec beaucoup de gout, salle de bain en marbre.  La connexion wifi est illimitée et un service de majordome personnalisé est mis à disposition.

Le navire est équipé de 8 restaurants dont : Un restaurant à sushis, un restaurant de fruits de mer, un restaurant gastronomique, un restaurant italien, un restaurant grillades, un restaurant club de jazz et tapas, un restaurant Indochine, un restaurant cuisine variée. À noter, aucune contrainte d’horaires pour les repas.

Le soir, le navire déploie ses attributs : concerts classiques, spectacles de magie, revues, casino et discothèque pour finir la nuit.

Le navire bénéficie de tous les équipements sportifs, culturels et de bien être au plus haut niveau de gamme.

La compagnie bien qu’étant Anglophone fait beaucoup d’efforts pour les autres nationalités, les excursions sont encadrées par des guides chevronnés avec de grandes connaissances culturelles, et les itinéraires sont d’exception.

Seul bémol, les enfants pourraient s’ennuyer, car il n’y a très peu d’animations pour eux.

 le « silver origin »  COMPAGNIE SILVER SEA, image silver sea.

interieur »silver origin » COMPAGNIE SILVER SEA,  image silver sea.

le paquebot « silver wind » COMPAGNIE SILVER SEA.

 

VIKING OCEAN CRUISES (Anglophone),

Une nouvelle compagnie d’expédition est née cette année !  Fondée en 1997 par Torstein Hagen et basée en Suisse. Elle est surtout spécialisée dans les croisières fluviales avec une flotte de 62 navires. Elle exploite aussi 6 navires de croisière dont les noms commencent tous par : « VIKING … ». Tous ces navires sont construits par les chantiers Fincantieri et ont un tonnage équivalent. Ils embarquent 930 passagers. Ce sont : « VIKING STAR » (2015), « SEA » (2016), « SKY » (2017), « SUN » (2017), « ORION » (2018), « JUPITER » (2019). Et les futurs : « VENUS » (2021), « OCTANTIS » (2022), « POLARIS » (2022), « TELLUS » (2022).

Autant dans le fluvial que le maritime, VIKING se place dans un segment haut de gamme, aves des itinéraires classiques.

 « VIKING JUPITER » et « VIKING SEA » COMPAGNIE VIKING OCEAN CRUISES. image fincantieri.

« VIKING SEA » COMPAGNIE VIKING OCEAN CRUISES.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus