NAUFRAGE DU PAQUEBOT « ANDREA DORIA » LE 26 JUILLET 1956.FILM EN LANGUE ANGLAISE EN DEUX PARTIES(PARTIE 2: LE NAUFRAGE)

NAUFRAGE DU PAQUEBOT « ANDREA DORIA » LE 26 JUILLET 1956.FILM EN LANGUE ANGLAISE EN DEUX PARTIES(PARTIE 2: LE NAUFRAGE)

A 23H10 les deux navires suivent des routes opposées. À cause du brouillard le paquebot « ANDREA DORIA » a réduit son allure et fait entendre sa corne de brume. Ses portes étanches ont été toutes fermées.

Chacun des navires a vu l’autre sur ses écrans radars et même en ayant réduit chacun leur vitesse respective, il se rapprochent l’un et l’autre à une vitesse relative de 40 nœuds. L’enquête démontrera plus tard que l’ « ANDREA DORIA » à modifié sa route sur bâbord en envisageant de croiser le « STOCKHOLM » sur un tribord-tribord. l’autre paquebot ayant modifié sa route sur tribord en pensant effectuer un croisement sur bâbord-bâbord.

Les deux navires au lieu de s’écarter se sont retrouvés sur une route de collision inévitable et le brouillard épais a fait qu’ils se sont vus au dernier moment. La distance était alors trop faible pour réagir.

Au dernier moment le  » STOCKHOLM  » tente arrière toute, et l’ « ANDREA DORIA  » lui un virage à toute bâbord. Malheureusement il était trop tard et les deux paquebots se heurtent à un ange de 90 degrés…

Place aux images !

Naufrage du Paquebot  » ANDREA DORIA » .

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À découvrir aussi :

Des objets des collections à découvrir au plus vite.

Caméras d'étrave :

Suivez en direct les webcams des plus beaux paquebots et profitez d’images exceptionnelles.

Ces articles pourraient aussi vous plaire

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus