11 MAI 1960 : LANCEMENT DU PAQUEBOT FRANCE. Ses grandes dates en photos par F.Senant et M.Perrin.

11 MAI 1960 : LANCEMENT DU PAQUEBOT FRANCE. Ses grandes dates en photos par F.Senant et M.Perrin.

Dates importantes des vies du France

25 juillet 1956: signature de la commande du paquebot au siège social de la Compagnie Générale Transatlantique par Messieurs Jean Marie, Président de la CGT, Roger Duveau, sous-secrétaire d’État à la Marine Marchande et René Fould, Président des Chantiers de l’Atlantique à Saint Nazaire. Le paquebot portant le nom de code « G19 » doit être livré le 15 octobre 1961 pour les essais en mer.

7 octobre 1957: Pose de la première tôle.

11 mai 1960: Cérémonie de lancement du paquebot France. Une tribune de 1 300 personnes reçoit les officiels et personnalités. A 16h15 le magnum lancé par la marraine du navire, Yvonne de Gaulle, se brise sur la coque qui glisse vers la mer. A 16h30 le Général de Gaulle fait son discours.

11 janvier 1962: inauguration du paquebot par Michel Debré Premier Ministre.

19 au 27 janvier: Croisière inaugurale aux Iles Canaries avec à bord la marraine de France, Yvonne de Gaulle.

3 au 8 février 1962: première traversée transatlantique de 5 jours. Arrivée triomphale à New-York. Cérémonie de présentation aux autorités, à la presse, aux agents de voyage..

Mer très houleuse pour cette première traversée.
La statue de la liberté est en vue !
Un des départs du paquebot de New-York.

9 au 29 avril 1969: Croisière Impériale célébrant le 200 éme anniversaire de la naissance de Napoléon. France est transformé en musée flottant. Escales à l’Île d’Elbe, à Freetown, à Sainte Hélène, à Santa Cruz de Teneriffe, à Ajaccio. Une vente aux enchères de souvenirs napoléoniens à lieu à bord en duplex avec Paris.

5 janvier au 10 avril 1972: 1er tour du monde placé sur le thème de Jules Vernes, France parcourt 45 814 miles, transporte 1984 passagers dont 364 effectuent la totalité de la croisière. Parmi les escales: New-Yok, Rio de Janeiro, Île de Pâques, Tahiti, Hong-Kong, Capetown, Cannes, Le Havre.

Arrivée à Tahiti.

11 septembre 1974: Mouvement de contestation de l’équipage après l’annonce par la CGT en juillet de ne plus exploiter le navire. Les mutins forcent le Commandant Pettre à mouiller l’ancre dans le chenal devant Le Havre. Les 1 266 passagers sont débarqués. Le 24 septembre France lève l’ancre et mouille en rade de Saint-Vaast la Hougue pour se protéger du mauvais temps. Le 9 octobre le navire rejoint Le Havre.

Le Paquebot en grève au large du Havre.

Le paquebot France désarmé est amarré au fond du port industriel dans un lieu baptisé « quai de l’oubli » par les havrais.

 » FRANCE  » au quai de l’oubli.

24 octobre 1977: France est vendu au milliardaire saoudien Akram Ojjeh, il reste au Havre.

Un éventuel acheteur quitte le paquebot.

18 aout 1979: France rebaptisé Norway quitte le port du Havre pour la direction des chantiers de Bremerhaven pour y être transformé en paquebot de croisière. Il a été racheté le 26 juin 1979 par Knut Kloster propriétaire de la Norwegian Caribbeane Line.

Départ de  » FRANCE  » pour une nouvelle vie.
Remorquage en direction des chantiers de Bremerhaven.
 » NORWAY  » en cale sèche aux couleurs de  » FRANCE  » encore…
Inauguration de  » NORWAY  » à Oslo.

22 mai 1980: Norway arrive à Miami son nouveau port d’attache après 33 semaines de chantiers. Débute alors sa carrière commerciale vers les Caraïbes. Tous les samedis il quitte Miami pour 7 nuits de croisières vers les Antilles avec plus de deux milles passagers.

3 septembre au 3 octobre 1990: Norway retourne en chantier pour recevoir deux ponts supplémentaires de cabines de luxe, il affiche désormais 76 049 tonnes.

Un peu alourdi dans sa nouvelle configuration.

10 septembre 1996: retour au Havre après 17 ans d’absence.

Arrivée au Havre.

25 mars 2003: explosion d’une chaudière à quai à Miami provoquant la mort de 8 membres d’équipage et en blessant plusieurs autres. Norway est remorqué jusqu’à Bremerhaven.

25 Mai 2005: L’explosion d’une chaudière.
En attente d’une fin probable.
Le dernier départ vers l’inconnu.
 » BLUE LADY  » à Alang.
Son démantèlement approche…

11 septembre 2007: autorisation de commencer le démantèlement du navire rebaptisé Blue Lady dans un chantier Indien à Alang. La démolition va durer un peu plus d’un an.

L’échouage du navire… les derniers instants.

La fin.

MERCI À TOUS LES ÉQUIPAGES ET LE CHANTIER DE BREMERHAVEN QUI ONT AIMÉ CE NAVIRE !

MERCI À TOUS LES OFFICIERS QUI ONT AIMÉ PLUS QUE TOUT CE NAVIRE !

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

À découvrir aussi :

Des objets des collections à découvrir au plus vite.

Caméras d'étrave :

Suivez en direct les webcams des plus beaux paquebots et profitez d’images exceptionnelles.

Ces articles pourraient aussi vous plaire

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus