DÉBUT DE L’ÉPOPÉE DE LA NORWEGIAN CARRIBEAN LINE AVEC LE SUNWARD.

DÉBUT DE L’ÉPOPÉE DE LA NORWEGIAN CARRIBEAN LINE AVEC LE SUNWARD.

Knut kloster dont nous avons retracé l’histoire dans un précédent article est en 1960 à la tête de la Compagnie Kloster Sunward Ferries. Il commande aux chantiers navals de Bergen un Car-Ferry.

Navire de 139 mètres de long avec une capacité de 1100 passagers, il est lancé le 24 Mars 1966 et rencontre un succés immédiat de avec ses lignes qui sont plus belles que celles d’un simple ferry. Mise à part son arrière qui s’ouvre afin de faire pénétrer les 170 véhicules qu’il peut transporter, il est très confortable voir même luxueux.

LE CAR-FERRY « SUNWARD » .

Destiné à l’origine à une route maritime entre les îles Britanniques et Ibériques. Cette liaison sera de courte durée car des problèmes économiques et diplomatiques vont la compromettre. N’ayant plus d’activité, le « SUNWARD » est désarmé à Olso. Knut Kloster s’associe alors avec Ted Arrison pour fonder la Norwegian Carribean Line ( maintenant Norwegian Cruise Line). Leur idée géniale est d’exploiter la ligne Miami-Bahamas, par de courtes croisières très rentables. La croisière moderne est née à ce moment là…

NAISSANCE DE LA CROISIÈRE MODERNE.

Le navire sera retiré du service de la NCL en 1972. Il est vendu à la Compagnie Générale Transméditerranèenne qui est à la recherche d’un ferry bon marché dans l’attente d’un nouveau en construction aux chantiers Italiens de Pietra Ligure qui tombent en faillite avant la livraison du navire. Le 8 Avril 1973 le « SUNWARD » arrive à Marseille et devient « ÎLE DE BEAUTÉ » . Une carrière couronnée de succès même si elle est déficitaire. Il rejoindra la flotte de la SNCM fondée en 1976 et naviguera sous ses couleurs.

« L’ÎLE DE BEAUTÉ« 

Vendu par la SNCM le 10 Décembre 1976, il devient le « SAUDI MOON I » , puis en 1988 revendu à Océan Quest International et devient « OCEAN SPIRIT » . En 1990 il est encore une fois revendu et change de nom: « SCANDINAVIAN SONG » , et en 1994 il finit sous le nom de « THE EMPRESS » jusqu’à sa fin en 2002. Il sera démoli en 2004 sur les plages de Chittagong au Bangladesh.

Le « SUNWARD II » dont vous verrez une photo à la fin du film est acquis par la NCL en 1977, ancien « CUNARD ADVENTURER » construit par les chantiers de Rotterdam en 1971 pour la Compagnie Cunard. Il change plusieurs fois de compagnies pour devenir « CORAL » acquis par la compagnie Louis Cruise Lines en 2005. Nous en parlerons dans un autre article.

Le Film va vous faire revivre une croisière du « SUNWARD » .Départ de Miami pour les Bahamas !

LE « SUNWARD » ET L’ÉPOPÉE DE LA NORWEGIAN CARRIBEAN LINE.

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À découvrir aussi :

Des objets des collections à découvrir au plus vite.

Caméras d'étrave :

Suivez en direct les webcams des plus beaux paquebots et profitez d’images exceptionnelles.

Ces articles pourraient aussi vous plaire

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus