LE MONDE DE LA CROISIÈRE, UN SEISME ÉCONOMIQUE DANS LE TOURISME MONDIAL.

LE MONDE DE LA CROISIÈRE, UN SEISME ÉCONOMIQUE DANS LE TOURISME MONDIAL.

Aujourd’hui l’activité reprend peu à peu en Chine et la « Chinese Industry and Yacht Association » a dévoilé son plan de sauvegarde de cette activité englobant les Compagnies de Croisières, les Ports, les Agences de voyages. Ce plan sera de répondre à toute inquiétude pour tous les passagers qui désirent faire une croisière.

L’initiative de ce plan porté par Weilhang Zheng Président de la CCYIA est de permettre aux passagers de retrouver toute leur confiance et de repartir le plus rapidement possible dans les meilleures conditions.

Ce plan énonce toutes une série de mesures qui vont être prises pour ce retour de sécurité : 

Collaboration avec les Compagnies de Croisières, mise en place de séminaires techniques sur la sécurité en matière d’épidémie à bord, mesures à prendre en cas d’urgence à bord etc…

Que penser de tout cela alors que la pandémie de COVID-19 touche de plein fouet l’Europe ?

UN SEISME ECONOMIQUE POUR PLUSIEURS DES PLUS GROSSES COMPAGNIES DE CROISIÈRE AU MONDE

Depuis plusieurs jours des annonces dans le monde entier montrent à quel point cette crise est grave.

Les compagnies devant reculer chaque jour le principe d’une date de reprise effective, le besoin de trésorerie est de plus en plus urgent car il faut maintenir les navires à flot, payer les emprunts de navires commandés et livrés ou en construction. Payer les équipages restant bord et beaucoup d’autres frais.

Le 4 mai, c’est la compagnie Royal Carribean qui obtient une facilité de prêts adossés à des crédits d’exportation pour financer les trois navires dont le « CELEBRITY EDGE » construits en France.

Cet accord permet à Royal Carribean de bénéficier de 22O millions de dollars de liquidités supplémentaires. Cet accord a été permis grâce aux mesures gouvernementales Françaises dans le cadre de BPI France. 

Le 6 mai, c’est la Norwegian Cruise line qui a pu réunir deux milliards de dollar de liquidités.

Elle annonce une prévision de perte de 100 à 150 millions de dollars par mois.

Un ensemble de mesures ont été mises en place dirigés par Goldman Sachs dont un appel public à l’épargne pour un montant de 400 millions de dollars. Les actions ont été mises en vente à un prix de 11 dollars et l’offre d’achat se termine le 8 mai.

« Norwegian Encore » at sea. image NCL

Beaucoup d’autres compagnies dans le monde devront prendre de telles mesures…

LA REPRISE DU MARCHÉ DES CROISIÈRES NE VA POUVOIR SE FAIRE QUE DANS DE NOUVELLES CONDITIONS.

Au même titre que la tragédie du « TITANIC » a modifié profondément les conditions de sécurité à bord, la tragédie que le monde vit aujourd’hui, aura des conséquences pendant longtemps à bord des navires.

Contrôles sanitaires sans doute renforcés, nouvelles procédures à bord …

Nous ne sommes plus à l’époque du « TITANIC », car la croisière au sens du loisir n’existait pas à ce moment-là. Nous étions purement sur un moyen de transport de passagers. Mais il a fallu retrouver la confiance des passagers et c’est pour cela que les constructeurs de paquebots rivalisèrent en matière de sécurité et protection des passagers. 

Malgré la tragédie …

Afin de permettre un retour à la normale, il faudra que les ports redeviennent ouverts et que le débarquement des passagers puisse se faire pour leurs visites ou réembarquements et départs.

Le problème à résoudre le plus important et la Chine l’aborde avec raison, est le retour de la CONFIANCE DES PASSAGERS. Je pense que les souvenirs de certains passagers de navires refusés de port en port et restant de longues journées confinées dans leur cabine, resteront à jamais gravés dans leurs mémoires. 

On le voit encore aujourd’hui avec la Tragédie des deux Paquebots le « ZAANDAM » et le « ROTTERDAM » de la Compagnie Holland América Line, autorisés enfin à passer le canal de Panama après plusieurs jours d’attente, et aujourd’hui bloqués à Limbo en attente d’une autorisation refusée à Port Everglades.

QUELLES SONT LES COMPAGNIES QUI RISQUENT DE S’EN SORTIR DANS LES MEILLEURES CONDITIONS.

Après que les ports auront ré ouverts et que les conditions seront redevenues normales, sans doute pas avant le mois de septembre, viendra le temps de la reprise du voyage.

La compagnie Seabourn viennent d’annoncer l’annulation de ses croisières jusqu’au 20 Novembre …

Les compagnies possédant les plus gros navires devront rassurer leurs passagers en leur garantissant les plus grandes conditions de sécurité sanitaires possibles. Aujourd’hui leur seule alternative afin de pouvoir conserver des clients et prendre de nouvelles réservations et de proposer des conditions d’annulation exceptionnelles. Royal Caribbean a ainsi proposé à ces clients réservant ou pour des réservations crées d’ici le 1 aout 2020 de pouvoir annuler leur croisière 48 heures avant leur départ et la reporter sur une autre date !

Le modèle de la croisière va devoir changer, ce modèle des mégas ships commencé avec le « SS NORWAY » il y a longtemps, sera peut-être modifié dans le futur.

«  SS NORWAY  » Un précurseur.

Un mode de croisière plus écologique, respectueux de la nature et de l’environnement va continuer à se développer. Pourquoi ?

Une des leçons de cette épidémie terrible sera sans doute que la terre peut mieux vivre avec moins de pollution, que le sens de certaines valeurs sera peut-être restauré.

Découvrir le monde, oui ! mais dans des conditions de respect et d’harmonie de la nature. Avec un sens social de convivialité et de partage dans la simplicité.

Les Compagnies de croisières possédant de petits navires s’en sortiront mieux et s’en trouverons même renforcées grâce à une approche plus humaine de la découverte.

Deux catégories de navires. Ponant et Peace Boat.

Loin le temps des circuits aventure qui ont forgé nos tempéraments de découvreurs ! ils reviendront un jour…

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

À découvrir aussi :

Des objets des collections à découvrir au plus vite.

Caméras d'étrave :

Suivez en direct les webcams des plus beaux paquebots et profitez d’images exceptionnelles.

Ces articles pourraient aussi vous plaire

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus