LE COVID-19 DEVIENT UNE CATASTROPHE ÉCONOMIQUE POUR LES COMPAGNIES DE CROISIÈRE DU MONDE ENTIER.

LE COVID-19 DEVIENT UNE CATASTROPHE ÉCONOMIQUE POUR LES COMPAGNIES DE CROISIÈRE DU MONDE ENTIER.

Depuis le 12 Mars, le monde de la croisière est un train de subir un séisme qu’il n’a jamais vécu.

La Compagnie VIKING annonce qu’elle suspend toutes ses croisières fluviales et maritimes jusqu’au 1 Mai.

La Compagnie HURTIGRUTEN met en place un échange gratuit de toute croisière réservée entre le 12 Mars et le 12 Juin. Vous pourrez utiliser cette possibilité d’échange du 1 Juillet 2020 jusqu’au 1 Juillet 2021.

La Compagnie PRINCESS CRUISE annonce la suspension de ses croisières pendant 60 jours avec des conditions de total transfert de la croisière annulée vers une autre accompagné d’un crédit à bord.

Cette compagnie a été la plus touchée par la mise en quarantaine de deux de ses navires.

Comme nous l’avons indiqué dans notre article précédent, la Compagnie VIRGIN CRUISE LINE, annule toutes les premières croisières de sa saison inaugurale jusqu’au mois d’Aout.

La Compagnie NORWEGIAN CRUISE LINE annonce que pour ses futurs passagers de plus de 70 ans, ils devront fournir un certificat de bonne santé émis 7 jours avant. Quid des 7 jours ou l’on peut attraper le virus…

La Compagnie CESTYAL CRUISE LINE suspend toutes ses croisières jusqu’au 1 Mai.

La Compagnie WINDSAR annonce qu’elle suspend ses croisières entre le 14 Mars et le 30 Avril.

La Compagnie DISNEY CRUISE suspend ses croisières entre le 14 Mars jusqu’à la fin du Mois.

MSC, COSTA et AIDA croisières annoncent également la suspension de leurs activités.

La Compagnie FRED OLSEN suspend ses activités jusqu’au 23 Mai.

Les Chantiers Italiens FINCANTIERI annoncent qu’ils seront fermés pendant deux semaines.

Cruise & Maritime Voyages suspendent leurs activités jusqu’au 24 Avril.

Le Canada interdira ses cotes aux paquebots de croisière jusqu’au mois de Juillet indique un quotidien de Vancouver.

La Compagnie ROYAL CARIBBEAN suspend ses activités pendant 30 jours…

L’Espagne FERME ses ports aux navires de croisières à compter du Samedi 14 Mars au soir, ainsi que le Portugal et Madère.

Toutes ses décisions sont prises à la fois pour éviter une extension de la pandémie et d’éviter :

– Une mise en quarantaine du navire rendant la vie très difficile aux passagers et aux membres d’équipages.

– En arriver à ce que des ports refusent au navire d’accoster.

Les compagnies de croisières sont devenues après les attentats du 11 Septembre les acteurs parmi les plus importants du voyage.

Voyage en sécurité, découverte de nouvelles destinations, développement de l’activité locale des pays visités.

Avec leur croissance, elles se sont tournées aussi vers un tourisme plus respectueux de l’environnement tout en faisant vibrer le désir d’aventure des nouveaux explorateurs.

Les navires deviennent de moins en moins polluants et l’arrivée de nouveaux combustibles diminueront sensiblement les émissions d’oxydes de soufre.

L’activité des chantiers navals à travers le monde permet à des milliers de personnes d’acquérir des emplois qualifiés. (Plus de 3000 salariés aux chantiers de l’Atlantique, plus de 19 000 personnes pour Fincantieri).

« MSC GRANDIOSA » de la Compagnie MSC

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À découvrir aussi :

Des objets des collections à découvrir au plus vite.

Caméras d'étrave :

Suivez en direct les webcams des plus beaux paquebots et profitez d’images exceptionnelles.

Ces articles pourraient aussi vous plaire

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus