À BORD DES PAQUEBOTS ARCADIA ET ORIANA DANS LES ANNÉES SOIXANTE.DEUXIÈME PARTIE.

À BORD DES PAQUEBOTS ARCADIA ET ORIANA DANS LES ANNÉES SOIXANTE.DEUXIÈME PARTIE.

Le paquebot « SS ORIANA » est le dernier construit pour la Compagnie Orient Steam Navigation’s Company. Construit aux chantiers Vickers-Amstrongs à Barrow-in-Furness en Angleterre. Il pouvait embarquer 2000 passagers dans deux classes à ses débuts. Il deviendra à classe unique à partir de 1973.

LE MAGNIFIQUE PAQUEBOT « SS ORIANA » .

Il servira jusqu’en 1966 sous ses couleurs avant que celle ci soit absorbée par la P&O et effectuera uniquement des croisières à partir de 1973. Entre 1981 et 1986, il sera célèbre en Australie navignant uniquement dans ses eaux. Paquebot très rapide pouvant atteindre les 30 noeuds avec une vitesse de croisière de 27 noeuds. Même le nouveau paquebot « SS CANBERRA » n’atteignait pas cette vitesse.

À QUAI…
UN ARRIÈRE ORIGINAL AVEC SES MULTIPLES BALCONS.

Le navire est vendu comme hôtel flottant au Japon puis en Chine. Malheureusement suite à une tempête il sera vendu aux casseurs et detruit en 2005.

Comme pour l’ « ARCADIA » , l’ « ORIANA » existe toujours dans une version moderne.

LE NOUVEL « ORIANA » .
LE PAQUEBOT « ARCADIA » DEUXIÈME PARTIE.

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

À découvrir aussi :

Des objets des collections à découvrir au plus vite.

Caméras d'étrave :

Suivez en direct les webcams des plus beaux paquebots et profitez d’images exceptionnelles.

Ces articles pourraient aussi vous plaire

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus