MICHELANGELO ET RAFFAELLO, DEUX PAQUEBOTS ITALIENS MONARQUES DE L’ATLANTIQUE NORD

MICHELANGELO ET RAFFAELLO, DEUX PAQUEBOTS ITALIENS MONARQUES DE L’ATLANTIQUE NORD

Construit à Gênes pour la compagnie Italienne: « ITALIAN LINE » , le « MICHELANGELO » épouse la mer le 16 Septembre 1962. Depuis le naufrage du paquebot « ANDREA DORIA » , l’Italie n’avait plus construit de nouveaux paquebots.

LE « MICHELANGELO » À PLEINE VITESSE. photo MP

Les chantiers Ansaldo de Gênes lancent le « RAFFAELLO » le 24 Mars 1963. Sa première croisière aura lieu le 10 Juillet 1965. Sa ligne est identique que son frère aîné avec des décors intérieurs plus futuristes

Le 12 mai 1965, il appareille pour sa croisière inaugurale vers New-York. Il était facilement reconnaissable grace à ses cheminées gracieuses et aériennes antourées de tubes en Aluminium ajourés. Avec ses 1775 passagers et 720 membres d’équipage, il peut atteindre une vitesse de 30 noeuds.

Départ de Gênes pour le « MICHELANGELO » . photo MP

Mais les deux navires connaîssent une triste fin. « RAFFAELLO » et « MICHELANGELO » s’arrêtent en 1975 vicimes du premier choc pétrolier.

En 1976, le Shah d’Iran achète les deux paquebots au prix de deux millions de dollars chacun alors que leur prix à l’origine était de 45 millions de dollars l’unité.

Des plans sont établis pour transformer le « MICHELANGELO » mais n’aboutissent pas.Le navire est détruit en 1991 sur les plages de Gadani au Pakistan.

Une triste fin pour des navires magnifiques.

Son frère jumeau ne connaîtra pas une fin plus heureuse… L’Italie vend le « RAFFAELLO » à l’Iran en 1976. Avec un nouvel échec des projets de rénovations, le paquebot est endommagé pendant la révolution Islamique de 1979.

En 1983, pendant la guerre de l’Iran contre l’Iraq, un missile le frappe et le navire coule partiellement. Aujourd’hui il reste toujours au même endroit au large de Bushehr et n’est plus visible de la surface.

Sa dernière position reste : 28°49’0 24″N 50°52’36.58″E sans doute à jamais…

LE FILM

Filmées par un amateur, les images sont rares de voir le « RAFFAELLO » au moment de son départ. Le « MICHELANGELO » au départ de Gênes…

« RAFFAELLO » et « MICHELANGELO » les Monarques Italiens de l’Atlantique.

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À découvrir aussi :

Des objets des collections à découvrir au plus vite.

Caméras d'étrave :

Suivez en direct les webcams des plus beaux paquebots et profitez d’images exceptionnelles.

Ces articles pourraient aussi vous plaire

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus