CROISIÈRE À BORD D’UNE LÉGENDE MARITIME: LE PAQUEBOT MICHELANGELO. TROISIÈME PARTIE.

CROISIÈRE À BORD D’UNE LÉGENDE MARITIME: LE PAQUEBOT MICHELANGELO. TROISIÈME PARTIE.

La vie des paquebots comme le « MICHELANGELO » est faite de bons moments mais parfois la fin du navire est difficile car chaque marin pense que son navire a une âme…

Nous continuons à vous faire partager la beauté du navire. Comme le paquebot « FRANCE » , l’art décoratif est toujours présent à bord. Les tapisseries qui ornent le grand salon s’inspirent de décors flamands.

TAPISSERIE DU GRAND SALON DU PAQUEBOT « MICHELANGELO » .

La découverte du navire passe aussi par sa technologie. « MICHELANGELO » est propulsé par des turbines entrainant deux arbres d’hélice. Le navire pourra ainsi atteindre la vitesse de 30,5 noeuds soit presque 50 km/h.

LA PASSERELLE DU « MICHELANGELO » QUI NE RESSEMBLE EN RIEN À CELLES D’AUJOURD’HUI…
TABLEAU DE CONTRÔLE DU PAQUEBOT « MICHELANGELO » .

Une des caractéristiques de chaque paquebot : ce sont ses cheminées. Celles du « MICHELANGELO » sont aériennes et légères. Réalisées en Aluminium, elles rendront les deux sister-ships facilement reconnaissables.

PROJET DES CHEMINÉES DU « MICHELANGELO » .
LA CHEMINÉE, EMBLÈME DU PAQUEBOT.

Le 12 Avril 1966, lors d’une traversée de l’Atlantique, le navire sera heurté par une vague scélérate qui endommagera une partie des superstrutures du navire jusqu’à la passerelle.

Mais deux navires connaîtront une triste fin. « RAFFAELLO » et « MICHELANGELO » seront arrêtés en 1975 vicimes en aussi du premier choque pétrolier. En 1976, ils sont acquis par le Shah d’Iran au prix de deux millions de dollars chacun alors qu’ils valaient à l’origine 45 millions de dollars l’unité. Des plans sont faits pour transformer le « MICHELANGELO » , mais n’aboutissent pas. Le navire est détruit en 1991 sur les plages de Gadani au Pakistan. Son frère jumeau ne connaîtra pas une fin plus heureuse… Le « RAFFAELLO » est également vendu à l’Iran en 1976. Après des projets de rénovations, il est endommagé pendant la révolution Islamique en 1979. En 1983, pendant la guerre de l’Iran contre l’Iraq, il est frappé par un missile et coule partiellement. Aujourd’hui il reste toujours au même endroit au large de Bushehr et n’est plus visible de la surface. Sa dernière position est : 28°49’0 24″N 50°52’36.58″E sans doute à jamais…

LA FIN À LA SPEZIA DU PAQUEBOT « MICHELANGELO » .

La troisième partie de ce film va vous faire découvrir des images rarement vues. Les ponts extérieurs, les piscines, les cheminées, la passerelle. La vie du « MICHELANGELLO » continue grâce aux images.

LA LÉGENDE DU « MICHELANGELO » TROISIÈME PARTIE.

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À découvrir aussi :

Des objets des collections à découvrir au plus vite.

Caméras d'étrave :

Suivez en direct les webcams des plus beaux paquebots et profitez d’images exceptionnelles.

Ces articles pourraient aussi vous plaire

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus